RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Ville > CORBEIL ESSONNES 
L'avis de Sergio (Corbeil-Essonnes) sur CORBEIL ESSONNES

Bonne pioche pour promoteurs !
"Ville attachante que j'ai rejointe il y a 15 ans environ et qui, par rapport à Evry que je quittais, avait tous les avantages d'une vraie ville, avec son histoire, ses monuments anciens, son passé ouvrier qui transparaît à chaque coin de rue, et le dynamisme communal (de l'époque), alliant ses efforts vers la Santé, la Culture, le Logement, etc."
Ce que j'aime à CORBEIL ESSONNES "J'aime toujours son histoire, quoique son histoire récente ne soit pas à la hauteur de celle qu'ont bâtie nos aînés ! J'aime encore ses monuments qui sont toujours là, et je m'insurge contre la disparition du patrimoine papetier alors qu'il était possible d'en faire un lieu intelligent et riche d'enseignements pour la jeunesse et au delà... J'aime enfin son caractère bigarré et ses marchés hauts en couleurs."
Ce que je n'aime pas à CORBEIL ESSONNES "Je n'aime pas le mode d'un autre âge avec lequel la ville est administrée. Je n'aime pas les promoteurs qui récupèrent le moindre m² pour y construire des bâtiments assez jolis (parce qu'ils sont neufs), mais tous pareils, abattant des pavillons existants et ne respectant pas les règles d'urbanisme (immeubles "en dent creuse", concentration excessive de logements avec de nouvelles voiries sans rapport avec les besoins de stationnement, etc...). Je n'aime pas du tout le peu d'efforts faits pour réunir les quartiers et je ne crois pas que chasser une population en abattant ses logements puisse régler la question."
(mai 2007)

<< Retour
© Benchmark Group


 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters