RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Ville > Haute-Vienne > LIMOGES 

LIMOGES - Haute-Vienne (87000)

  Page 1 | 2 | 3 | 4 sur 12 Page suivante >> 

L'avis de Cédric (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Pas en terre conquise
"Je suis originaire de gironde et je travail à limoges depuis 8 ans. Limoges est une ville ou il fait bon vivre. Les limougeauds sont froids au premier abord. Mais, quand vous avez leur confiance, c'est une vrai amitié qui nait. Le temps est vraiment correct, j'ai étais agréablement surpris, mis à part 2 à 3 de moins, le temps est identique à celui de bordeaux."
Ce que j'aime à LIMOGES "La gentillesse des gens, le csp. Les limougeauds se foutent complétement des tenues vestimentaires, la mode, ils sont pas du tout bling bling, c'est un peu l'anti bordeaux pour ça."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Pour se déplacer à bordeaux, c'est une national, on est en 2014, quand meme. Le chauvinisme des limougeauds. La délinquance est impressionnante pour une ville de cette taille."
(janvier 2014)
 
L'avis de Arthur Martin (Poitiers)
sur la ville de LIMOGES
  La France du futur !
"De passage un an, les seuls bon moment dans cette villes sont mes départs vers la gare pour m'enfuir loin, très loin d'ici ! Les natifs vous en dirons que du bien, faute d'avoir vus ailleurs. C'est pas la pire mais quel potentiels gaché, prenez exemple sur poitiers qui a sus prendre le tournant ! L'insécurité est bien présente, du haut de ma fenetre le quotidien était de voir les punk a chien geulé toute la nuit, les gens fouillant les poubelles ou pissant n'importe ou dans la rue, voir meme des bagarres ou des jeunes taper leur femmes en public (j'habitais en centre-ville) un sentiments d'ennuie et de déséspoir semble envahir chaque habitants au point de ne meme plus s'habiller correctement dans la rue et d'avoir du respect pour eux-meme, beaufland bonjour ! Je ne parlerais meme pas des histoires sordides (vus ou entendus) du coté de la gare ou de la zup, une ville qui a un bien un avenir, mais pas le mien c'est sur !"
Ce que j'aime à LIMOGES "La médiathèque, les jardins de l'évéché, quelque bars sympa, les loyers pas cher."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Tout ! Heureusement quelque rescapé résiste encore et toujours a l'envahisseur et rehausse le niveau médiocre de cette ville. Aucun commentaire sur la politique municipale laxiste, et la tactique d'entreprise refusant même ikéa de s'installer par peur du modernisme, je pourrais parler aussi du refus de pas mal de groupe connus ou d'événéments populaire par peur de hooligans, sincèrement fuyez !"
(décembre 2013)
 
L'avis de Persy (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Ville authentique et agréable
"Les commentaires d'alain (montpellier) et laurent bordeaux sont visiblement écrits par une même personne qui cherche à faire de la provocation gratuite. Cette personne n'a visiblement jamais mis les pieds à limoges (architecture gréco-romaine : confusion avec quartier antigone à montpellier ; industrie du bas et du chapeau ?."
Ce que j'aime à LIMOGES "L'authenticité de la ville et de ses habitants qui possèdent du caractère. Un centre ville historique qui reste populaire, on est loin de la gentrification de bordeaux et montpellier. Aprés avoir vécu 10 à montpellier et 3 ans à lyon, je respire enfin à limoges. Limoges possède les avantages d'une métropole (offre culturelle pléthorique, zenith, université,...) sans les inconvénients (saturation, standardisation urbaine)."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "L'enclavement ferroviaire, vivement la réalisation du barreau lgv limoges poitiers."
(novembre 2013)
 
L'avis de Jérémy (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Ma ville
"Je suis natif de limoges, et d'après les commentaires fortement déplacés de personnes ne connaissant rien à cette ville, je tiens à m'exprimer. J'ai vécu mes meilleures années au sein de cette ville, propre, où les commerçants, malgré les réputations, sont au service de leur clientèle, quelle soit riche ou pauvre. Le fait d’habiter dans des villes de taille plus grande ne doit pas permettre à des gens de critiquer quoique ce soit. Limoges est une ville au confort de vie idéale, où plus des milliers de personnes s'installent. Des aménagements divers sont réalisés, choses que les commentaires dégradants ne peuvent pas voir sachant que leur principale occupation est la critique flagrante d'une ville dont ils ne connaissent rien. La construction d'un des plus grands centre aquatiques de france, l'extension des zones nord/sud, les réaménagements du cente ville afin de dynamiser le vieux bourg, qui est magnifique. Alors critiques, si limoges est une ville si désagréable à vivre, pas la peine d'y remettre les pieds sous peine d'être accueilli de la plus mauvaise façon qu'il soit, car oui, le limougeaud est conservateur et a du mal à entendre les critiques démesurées de personnes incapables de comprendre quoique ce soit."
Ce que j'aime à LIMOGES "- le centre ville magnifique - l'aspect culturel - les sorties diverses et variées."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "- le manque de certaines grandes enseignes - centre commercial devenu trop petit pour l'ampleur de la ville."
(novembre 2013)
 
L'avis de Alain (Montpellier)
sur la ville de LIMOGES
  Ploucville
"Ville sans intérêt où se croisent de nombreux naufragés de la vie et bien sûr, ceux qui y sont nés. Hors du centre ville, sorte de gros bourg abandonné à son sort par des élus sans aucune envergure depuis près de 50 ans, les faubourgs de la ville sont parfaitement exécrables. Des théâtreux et écrivaillons sans talent s'y prennent pour des génies et produisent des oeuvres infectes et quasi-autofinancées, tout le monde s'y ennuie ferme et finit par trouver une certaine grâce à cette torpeur. Ville avachie et délaissée, aux alentours guère plus réjouissants, sauf pour qui aime veaux, vaches, cochons, les vieux y vont du lit à la fenêtre et ont depuis déserté les rues glissantes du centre ville, sorte d'alliance improbable entre l'architecture gréco-romain, le moyen-âge et ce que les années 70 ont produit de pire. L'ensemble est finalement fascinant à approcher en anthropologue d'un monde à la fois ignoré de tous, et indifférent à chacun."
(septembre 2013)
 
L'avis de Persy (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Anti bling bling
"Adepte de l'aménagement urbain clinquant, de la frénésie de consommation, de la foule et des bouchons passez votre chemin. Les limougeauds vivent encore au rythme de la campagne environnante : ramassage des champignons, ouverture de la pêche, ceuillette des mûres, baignades dans les lacs, balades dans les monts d'ambazac, ski de fond sur le plateau rythment les saisons. Quand on vient de métropole saturée où le plaisir est conditionné par le désir de consommer, il est difficile de comprendre ce mode de vie archaïque et discret mais pas forcément ennuyeux."
Ce que j'aime à LIMOGES "En économie, les 2 pôles de compétitivités (céramique et electricité) qui ont permis la création d'ester et de ces 2000 emplois. Legrand qui est une des rares entreprises du cac 40 à avoir son siège social en province. D'un point de vue culturelle, le théâtre de l'union et sa programmation de qualité, les nombreux bars concerts du centre ville et des bords de vienne, le zénith et les petits festivals comme urbaka, catalacum, veyracomusics, route du cirque, coqueliconte..."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Le manque d'attractivité économique et le report de liaison lgv limoges poitiers. L'absence de communication extérieure pemettant de mettre en valeur certains atouts : position géographique, sécurité et qualité de vie. La politique municipale qui devrait éviter que les jeunes quittent la ville aprés leurs études même si ils reviennent trés souvent quelques années quand ils ont pris conscience que l'herbe n'était pas forcément plus verte ailleurs mais simplement mieux éclairée."
(septembre 2013)
 
L'avis de Laurent (Bordeaux)
sur la ville de LIMOGES
  Bonjour Tristesse
"Une ville qui dispose d'un centre-ville un peu éclatée mais qui ne manquerait pas de charme, si une vie culturelle et sociale existait entre tous ces vieux murs. Hélas, sous les gouttes de pluie ruisselantes sur nos imperméables utiles en toutes saisons, le coeur de cette ville oubliées du politique comme de l'économie (si ce n'est celle du bas, du chapeau et de la porcelaine) ne bat plus la chamade depuis bien longtemps. On peine à s'enthousiasmer pour toute cette grisaille. L'ennui règne à chaque coin de rue, où les chiens et les sans-abris se demandent même ce qu'ils font là. La gare est belle et elle est bien attirante, dans sa promesse d'un ailleurs. C'est sans doute elle au fond, le coeur de limoges, comme en témoigne les cartes postales de la ville, qui invite sans aucun doute au voyage. Le limogeaud, lui, naîtra, vivra et mourra dans sa cité, drapé dans une fierté de défense, aussi respectable que pathétique. Ceux qui l'aiment prendront le train !"
Ce que j'aime à LIMOGES "La promesse du départ."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Y revenir quand on y a de la famille ce qui est mon cas."
(août 2013)
 
L'avis de Baptiste (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Une ville secrète et où il fait bon vivre
"Né en limousin et parti quelques années en région parisienne avant de revenir à limoges, force est de constater que c'est une ville moyenne qui n'a rien à envier aux plus grandes. Je suis un peu surpris de lire que les magasins de centre ville sont décentralisés dans des zones commerciales, c'est faux. Il y a un réel effort pour dynamiser le centre ancien en implantant de célèbres enseignes de vêtements variées pour toutes les bourses (dans la rue du consulat vous avez un maje et un zara, par exemple...). J'aime cette sorte de douceur de vivre qui émane de cette ville et qui profite une réelle identité et d'un fort sentiment d'appartenance, tout comme le limousin en général. C'est une ville qu'il faut découvrir progressivement, elle regorge de petites places sympa (cour du temple...). Elle mérite à être connue. J'ai fait mes études à limoges (pharmacie) et les enseignements étaient de qualité et les étudiants peuvent sortir le soir jusqu'à tard, limoges ville morte étant une vieille légende urbaine désormais."
Ce que j'aime à LIMOGES "Le centre ville dynamique, l'identité de la région, le quartier de la cathédrale, les jardins de l'évêché, les bords de vienne, les petits restos, l'ambiance les soirs d'été, le patrimoine culturel, les matchs de basket à l'ambiance de folie, le prix de l'immobilier, la tranquillité, l'impression de sécurité, les monts d'ambazac à 20 minutes, la campagne à 5 minutes..."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Manque de terrasses l'été, le family village, certains quartiers deviennent insalubres (val de l'aurence, la bastide...)."
(août 2013)
 
L'avis de Marine (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Ah Limoges !
"J'habite limoges depuis toujours, soit 25 années passées dans la capitale limousine. J'ai grandi aux alentours, en campagne, avant de faire mes études à limoges. Pour nous jeunes campagnardes, aller à limoges représentait une journée riche passée entre amis, à aller au cinéma, à la patinoire, à faire les magasins. A force de fréquenter la ville un peu plus souvent en grandissant, rien de cela n'a véritablement changer. C'est une ville agréable, avec des bons et des mauvais côtés comme partout, pour l'apprécier il faut voir au delà des préjugés qu'on lui colle et de la mentalité de certains."
Ce que j'aime à LIMOGES "La nature, fortement présente et belle. Ses ruelles, le centre-ville, ses rues animées le soir (tout dépend quel soir, à quel moment et ou ceci dit). Le csp et ses joueurs abordables, la ferveur limougeaude derrière son club de basket. J'aime la vie, peu chère et la sécurité. La bfm, superbe édifice avec son jardin d'hivers et sa gratuité. Les petits restaurants, bar, brasserie dans limoges très sympathiques et diversifiés. Son histoire culturelle, historique ! Son zénith, bien que petit permet d’accueillir du bon monde avec une grande diversité de style, quoiqu'en dise certain (muse, the cranberries, lenny kravitz, noah, sexion d'assaut, âge tendre et tête de bois, the vocapeople, les bodin's, gad elmaleh, indochine, iam, bruel et j'en passe ! Y 'en a pour tous les gouts. Limoges c'est aussi les bords de vienne, avec d'agréables balades, des salles culturelles permettant de voir du théâtre, de la danse en tous genres. La gare est superbe également, les parcs sont propres et agréable. J'aime les possibilités scolaire au niveau supérieur. Ce n'est parce que limoges est au cœur de la campagne dans une région plutôt petite que son niveau scolaire est faible ou bas. J'ai passé 5 merveilleuses années à la fac de lettre, pour les parcours professionnels et même autres, nous avons de très bon profs et globalement un bon enseignement. Quelque chose qui est unique ici, le climat si particulier. Limoges c'est une ville d'un certain charme au cœur d'une nature luxuriante."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Je suis limougeaude mais mes parents ne le sont pas... L’accueil fut donc étrange en campagne. Ce n'est pas une légende ou un préjugé, la mentalité même des limougeauds, la mentalité profonde montre que les limougeauds sont peu enclins à s'ouvrir aux autres. Oui ils sont méfiants mais il faut voir au delà de cela pour découvrir des personnes sympathiques, accueillantes etc... C'est partout pareil je pense."
(juillet 2013)
 
L'avis de Mtr (Grenoble)
sur la ville de LIMOGES
  Limoges n\'a rien à envier aux autres
"Pour avoir vécu dans des villes comme lyon ou grenoble, limoges n'a rien à envier aux grandes villes bien au contraire. Il y en a pour tous les goûts et surtout pour les épicuriens... Nous savons très bien que limoges est souvent le sujet de blague, mais on préfère ne pas répondre et laisser s'entasser ces personnes qui oublient les vraies valeurs de la vie."
Ce que j'aime à LIMOGES "Limoges reste à taille humaine. Lorsque l'on passe un peu de temps dans cette ville on ressent la fraternité entre tous. C'est un endroit où il y fait bon vivre où les habitants sont de bons vivants et aiment les choses essentielles. La majorité des limougeauds sont fiers de leur ville, on retrouve seulement dans des petits villages. Fiers de leur terroir et de leurs fêtes régionales ils savent pourquoi ils ne veulent pas partir... Etre proche de paris (3h30) ou de toulouse (2h)même si personne n'y va) tout en bénéficiant de la campagne c'est le pied."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Le principal défaut de limoges reste l'emploi qui n'y est pas très développé. Pour vivre dans cette ville il faut faire un choix, un gros salaire ou une qualité de vie... L'autre défaut pour les mordus de la consommation reste le manque d'enseigne importante mais c'est un mal pour un bien..."
(juillet 2013)
 
L'avis de Lily N. (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Entre ville et campagne
"Je vis à limoges depuis 5 ans pour mes études. Originaire de la région parisienne, j'ai eu d'abord beaucoup de mal à m'habituer à cette petite ville. Mais au final, ce n'est pas si mal."
Ce que j'aime à LIMOGES "C'est une ville qui gagne à être connue. Lorsqu'il fait beau, c'est agréable de se promener dans le centre-ville, dans les parcs (très bien entretenus par la ville). La culture est très présente sur la région en général. Les acteurs culturels ont en effet très conscience de la situation peu favorable du limousin mais tente vraiment de créer un certain dynamisme. Les événements sont parfois loupés, mais l'envie est là. Habituée au coût excessivement cher de la vie à paris, j'ai été agréablement surprise par les économies que j'ai faite en arrivant ici ! Les cartes de bus sont à une 20aine d'euros par mois, les loyers sont abordables (j'ai un 35m2 pour moins de 300e) et puis finalement il règne une bonne ambiance dans la ville. Depuis que je vis à limoges, je n'ai pas eu un seul problème d'insécurité. Je sais qu'il y en a en revanche (des amis se font fait agresser par exemple). Cependant, j'ai déjà traversé la ville seule, tard la nuit, dans avoir eu de soucis. Après, il ne faut pas non plus être totalement inconscient. Il s'agit quand même de la plus grande ville du limousin, qui a une importante banlieue (deux trois quartiers aux abords de la ville ne sont pas très fréquentables comme partout). Limoges et sa région ont un riche patrimoine. Je vous conseille de vous renseigner aux offices de tourisme et à la drac, parce que le limousin regorge de trésors cachés dans ses départements."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "On en a vite fait le tour. Ça reste une ville très modeste de province, coincée dans une région pauvre et mal située. Les jeunes sont rares, parce qu'ils partent très tôt étudier dans d'autres villes, plus grandes et plus intéressantes. C'est vrai que je ne recommande pas spécialement les universités de limoges, surtout la fac de lettres. Alors qu'il y a peu d'étudiants, ce qui est propice à un bon apprentissage et à une proximité avec les professeurs, certains (et notamment l'administration) n'en a vraiment rien à carrer. Le temps ! C'est une horreur, il pleut plus qu'en bretagne. De plus, c'est une ville très humide. Les hivers sont très longs, et les étés parfois trop courts. Pendant les vacances, il n'y a plus personne : les étudiants repartent chez eux, et la ville est dépeuplée."
(juin 2013)
 
L'avis de Jean-Philippe (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Il y a du lard et du cochon
"Limoges n'est en fait qu'un grand village."
Ce que j'aime à LIMOGES "A condition de bien vouloir faire l'effort de s'informer, il y a beaucoup d'animation, de spectacles (parfois gratuits ou à prix modique) de conférence (salles blanqui...) d'expositions et bien sûr la bfm avec tous ses services gratuits.
Il ne faut pas oublier la forte implication associative dans des domaines très différents, à noter la toute nouvelle implantation de la cellule d'ecoute d'urgence nationale - lgbt.
En ce qui concerne les espaces verts, limoges est assez formidable à ce niveau, ils sont divers et variés avec chacun leur propre charme, personnellement j'ai un faible pour le jardin de l'évêché et son arboretum, ses bassins aquatiques, sa disposition en étages.
Au niveau architectural, la cathédrale bien évidemment, mais tout l'ancien limoges avec ses maisons à colombage, ses petites rues pavées."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Ce n'est pas que \"je n'aime pas\", c'est que je déteste la mentalité de la population (limousine en général) ils sont désagréables, peu intégrants, peu avenants et racistes dans le sens le plus large, il ne fait pas bon être étranger à la région !
En matière de sécurité, limoges n'a rien à envier à certaines grandes villes, l'incivisme est grandissant, les agressions aux personnes de plus en plus fréquentes, les institutions ne sont plus respectées, jusqu'aux chauffeurs de bus et trolley régulièrement injuriés et agressés. Il règne désormais dans la capitale régionale un réel sentiment d'insécurité particulièrement dans certains quartiers (que je ne nomerai pas)...
Pour finir et m'expliquer sur mon premier commentaire, même si limoges est une ville d'une importance non-négligeable, j'ai l'impression d'un grand village car il est impressionnant de constater à quelle vitesse les commérages (malveillants le plus souvent) circulent, j'ai l'impression d'être à la campagne. Etant originaire de la région parisienne, après 35 années en limousin dont 27 sur limoges, l'anonymat des grandes villes me manque.

Malgrè ses côtés négatifs, limoges gagne à être mieux connue et reconnue."
(avril 2013)
 
L'avis de Dominique Ginesta (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  25 ans à Limoges
"Je suis arrivée de normandie en 1989. Mauvaise impression, les abords sont vraiment très laids. Les limougeauds ne sont pas très accueillants. Les prix des loyers sont assez hauts pour une ville de cette dimension."
Ce que j'aime à LIMOGES "Les petites rues du centre ville, la cathédrale et les jardins, les bords de vienne qui permettent de longues promenades, la tranquillité, les universités. Le pôle technologique a apporté un peu de sang neuf. Le tgv direct pour lille, la facilité pour aller en grande bretagne par avion pour un coût modique."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "C'est une ville qui ne vit pas. Tous les commerces sont délocalisés dans les zones industrielles. Les commerces du centre ville changent sans arrêt et ne sont plus que des "chaînes de magasins". Les spectacles sont d'un autre âge, les rues et les trottoirs mal entretenus. Les salaires sont extrêmement bas pour des prix en moyenne assez élevés pour une petite ville et il est difficile de sortir de cette ville pour aller ailleurs faute de moyens. La franc maçonnerie tient le haut du pavé et si l'on n'en fait pas partie on ne peut pas s'installer, notamment dans le commerce et l'artisanat. C'est certes une ville "verte" mais sans industries qui permettraient de l'enrichir. C'est une ville où l'on paie beaucoup de taxes mais qui est mal gérée."
(avril 2013)
 
L'avis de Philippe (Limoges)
sur la ville de LIMOGES
  Limoges...Réveilles-toi !
"C'est la sclérose totale, un immobilisme à toute épreuve. Même le projet de tgv, auquel les élus locaux ont tardé à apporter leur soutien, ne pourra pas désenclaver cette ville tellement elle refuse la modernité. Il y a des magasins en ville qu'on ne voit nulle part ailleurs, figés dans les années '50. Un signe qui ne trompe pas : le maire a refusé l'implantation d'ikéa ! Un comble..."
Ce que j'aime à LIMOGES "La proximité de la campagne, aux portes de la ville ; immobilier à prix réduit."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "À part l'a20, aucun axe routier digne de ce nom ; 3h de train pour paris dans un confort très approximatif ; mentalité étriquée de la population qui se cache derrière son passé ; aucun sens esthétique dans l'urbanisme de la ville ; mort programmée du centre ville au détriment de la périphérie ;."
(mars 2013)
 
L'avis de Céline (Barcelone)
sur la ville de LIMOGES
  La ville où je suis née
"Je suis née à limoges mais je ne sais pas si je l¸aime ou si je ne l¸aime pas. J¸ai grandi à bessines, et j¸y ai fait mes études mais je suis partie à paris après mes études. Il y avait un manque de dynamisme qui ne me convenait pas."
Ce que j'aime à LIMOGES "La tranquillité parfois, mais vite ennuyeuse. Les vieilles rues, les commerces d¸artisanat. La gare est très belle."
Ce que je n'aime pas à LIMOGES "Cette ville manque de dynamisme et est très mal perçue en france. Pourtant à l¸étranger les gens qui y ont séjourné ont eu une bonne impression. Ses habitants sont froids, fermés et manquent d¸ouverture d¸esprit. On s¸est un peu moqué de moi car je viens de limoges, je précise que ce sont des français qui le font même s¸ils ne connaissent pas cette ville, ils ont déjà leur avis sur la question."
(mars 2013)
 
  Page 1 | 2 | 3 | 4 sur 12 Page suivante >> 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group


 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters