RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Ville > Seine-St-Denis > STAINS 

STAINS - Seine-St-Denis (93240)

  Page 1 | 2 | 3 | 4 sur 4 Page suivante >> 

L'avis de Raphael D\'Arcangelo (Les Contamines Montjoie)
sur la ville de STAINS
  C'était pourtant une très jolie ville...
"Eh bien oui ! C'était une très jolie ville lorsque j'étais gamin (1960) et me promenais en toute sécurité dans les rue de stains. La gentillesse des habitants était non seulement extraordinaire, mais exceptionnelle. Il ne manquait jamais un remerciement réitéré. Je me souviens de la boulangère juste en face de l'école du globe, qui ne cessait jamais de me souhaiter le bonjour, les remerciements et l'au-revoir, avec un gentillesse incomparable. Et dire que j'ai gardé cette culture d'antan de stains toute ma vie. Ayant étudié l'accordéon jusqu'à la composition musicale, je me souviens de ces doux souvenirs des gens qui y habitaient. Ce n'est que lorsque j'y suis revenu il y a une quinzaine d'années que j'ai connu un certain abandon de la société par les autorités locales. Le cinéma sur bd de stalingrad en un état piteux. Me laissait la bouche amère, en me remémoraient les temps de la "quinzaine commerciale" lorsque des (nombreux) hauts parleurs étaient installés sur les rues principales et diffusaient de la musique du matin au soir. Aujourd'hui, parler de cette organisation et de ces compétences nécessaires pour soulever le moral de la collectivité peut etre interprété comme un rêve impossible. En lisant les post de quelques intervenants, je m'imagine cette ville que j'adorais et où l'on nous répétait : "soyez fiers d'etre stanois", aujourd'hui comme un bourg oublié et déchu. L'on ne peut attribuer à la crise (laquelle : économique ? Morale ? Cette situation mais uniquement aux gens qui la gèrent. Pauvre stains, il ne me reste que des souvenirs."
Ce que j'aime à STAINS "Ce que j'aimais à stains : la propreté, la culture, sa bonne éducation, la sincérité des concitoyens qui se prodiguaient pour les autres, et bien, bien d'autres choses qui aujourd'hui n'existent plus."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Que ne pouvait-t-on pas aimer à stains ? Après environ 50 ans je me souviens de chaque rue, chaque monument, chaque maison et magasin, qui ne laissent qu'un doux souvenir que je préfère regarder plutôt que m'acharner contre l'incompétence de gestion d'une ville qui était un véritable bijoux."
(janvier 2014)
 
L'avis de Fatima (Stains)
sur la ville de STAINS
  Ma ville
"Ville de mon enfance qui se dégrade."
Ce que j'aime à STAINS "J'aime le quartier avenir dommage que le square francis auffray soit pris d'assaut par des familles de sarcelles. Le parc de la courneuve dommage que l'accés par stains soit dangereux."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Centre commercial très mal entretenu, école mal dirigé, aucune aide pour les enfants en difficultés (jean jaurès) route, trottoirs et talus à l'abandon (rue francis auffray) passage pour aller aux trains puant par les urines, et j'en passe. Quelques exemples mais il y en a pleins d'autres."
(septembre 2013)
 
L'avis de M. (Stains)
sur la ville de STAINS
  Incapables !
"Ils sont incapables de remettre stains en ordre ! Il n'y a même pas de tv et les rues sont mal faites. Le impôts sont trop chers et on ne sait pas où ils vont."
Ce que j'aime à STAINS "Les gens."
Ce que je n'aime pas à STAINS "La ville."
(septembre 2013)
 
L'avis de Olivia (Stains)
sur la ville de STAINS
  Mal au coeur
"Une ville qui a enfilé un pyjama intellectuel. Stains c'est comme le conte de la belle aux bois dormants. Par pauvreté, par manque de courage politique, par habitude, par force d'inertie, tout le monde dort, attendant un potentiel changement qui ne viendra certainement jamais."
Ce que j'aime à STAINS "Mes souvenirs de gosse : le vélo dans la zone pavillonnaire jaurès, l'odeur de l'école moulin, le banc des amoureux dans la rue de la poste avenir, les copains au coin de la rue, la piscine l'été, stockbazar, le 142..."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Ce qui autrefois était un quartier mixte, calme et tranquille avec ses écoles et collèges réputés est devenu une rue passante, bruyante avec une circulation dense du fait qu'on se gare n'importe où, les commerces type taxiphone, kebab, café chicha ont fini de l'achever. Je ne parle même pas des points de deal... Pitié ! Une vie à se serrer la ceinture pour rembourser la maison et maintenant qu'en faire. Vendre."
(mai 2013)
 
L'avis de Thierry Leroy (Stains)
sur la ville de STAINS
  Vivre a stains
"Rien ne va plus il faut quitter le navire."
Ce que j'aime à STAINS "Rien est bon tout est negatif dans tout les domaines."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Personne ne fait rien tout le monde laisse faire les vols on ce sent oublier il faut fuir de ce quartier qui est devenue dangereux pour tous."
(décembre 2012)
 
L'avis de François R (Stains)
sur la ville de STAINS
  Je m\'en vais... Ouf !
"Je suis arrivé en 2005. J'avais trouvé une magnifique maison, pas trop loin de la gare. 12 mn pour la gare du nord. Je n'ai pas tenu compte des amis, collegues qui m'ont conseillé de ne pas venir à stains... Mal m'en a pris. Ce qui est extraordinaire, c'est le journal de la ville, propogande du maire, et amas d'autosatisfaction et d'autocongratulation indescent. Je doute que mr le maire circule dans sa ville. Sinon, il aurait déjà fait poser quelques panneaux et aménagé les rues. Et le plus inacceptable, c'est le tunel pour se rendre au rer qui est régulièrement innondé de 20cm d'eau sur 5 mètres de longueur, environ 3 fois par an. Il faut donc marcher sur ce qui traine (palettes, plots, planches...). Et la dernière fois, c'est resté comme ca presque une semaine !"
Ce que j'aime à STAINS "Proximité de paris en transport, parc de la courneuve, le potentiel de la ville."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Ville insalubre, sale et avec des rue totalement défoncées (j'y ai laissé les amortisseurs de 2 voitures). Des dépots d'ordures à maintes endroits. Et des impots qui font peur pour le résultat (aucun)."
(août 2012)
 
L'avis de Rolande (Stains)
sur la ville de STAINS
  Je suis bien à stains
"Je suis à stains depuis 1939 j."
Ce que j'aime à STAINS "Le studio théâtre l'école de musique la salle paul eluard la maison du temps libre."
(juin 2012)
 
L'avis de Native 93240 Farida (stains)
sur la ville de STAINS
  Ville en perdition !
"A deux pas de paris et du beau parc de la courneuve."
Ce que j'aime à STAINS "Son marché un des moins chers du département."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Sa jeunesse qui dégrade tout sur son passage et qui ne pensent même pas que leurs parents paient pour leurs bétises !"
(juin 2012)
 
L'avis de Elia (Stains)
sur la ville de STAINS
  Quelle honte
"Stains est une ville ou il est bon d'y vivre que lorsque nous sommes français classés "pauvres" ou dit assistés ! Sinon nous sommes surtaxés ! Il ne faut pas acheter un bien sur place les fonciers sont énormes !"
Ce que j'aime à STAINS "Proximité de paris et le parc de la Courneuve."
Ce que je n'aime pas à STAINS "L'insalubrité, le manque de restaurants, de boutiques, il n'y a que des grecs ou pizza, les rues sont en très mauvais état qu'avec des nids de poules et les voitures qui disposent d'un parking gratuit à la gare mais qui se garent devant chez vous et vous empêchent de sortir ! Les impôts ! Beaucoup trop élevés si vous achetez un petit bien dans cette ville vous serez contraint de faire un crédit pour payer les fonciers, locaux etc... Ou de déménager ! C'est une ville qui surtaxe les français "moyens" ceux qui se lèvent pour aller travailler et qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts surtout en septembre lorsque les impôts tombent tellement qu'ils sont "rackettés" dans cette ville, on ne se repose que sur cette partie de population qui au final est plus pauvre que les "assistés"! Le mode de garde inexistant. Les décorations de noël très appauvries mais quelle honte cette ville et pourtant avec un minimum de 2000e d'impôt (fonciers et locaux) pour chaque famille proprio."
(septembre 2010)
 
L'avis de Irma (Villiers Adam)
sur la ville de STAINS
  Je ne vie pas à Stains
"De par mon travail je viens souvent à Stains, je vie dans un village tranquille du 95. Je n'ai pas peur de venir quelque soit l'heure et le jour. Je viens souvent le soir pour voir d'excellents spectacles et pour un prix dérisoire. Il ne m'est jamais rien arrivé, je ne nie pas qu'il y ait de l'insécurité, je crois ce que les gens me raconte. Pourtant en proportion, dans mon village, il y a peu-être plus de cambriolages et de vols de voitures. Une amie à moi c'est fait voler son sac à main dans la rue à Andrésy (78)."
Ce que j'aime à STAINS "L'énergie que certaines personnes, employé municipaux, élus, responsables d'associations mettent à faire vivre et à injecter de l'humanité dans des lieux rongés par la pauvreté."
Ce que je n'aime pas à STAINS "L'interprétation très personnelle du code de la route de beaucoup d'automobilistes."
(août 2010)
 
L'avis de Isa (Stains)
sur la ville de STAINS
  J'ai hâte de partir
Ce que j'aime à STAINS "La proximité avec l'a1 et Paris, le parc de la Courneuve derrière chez moi."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Tout le reste ! Les voitures garées dans tous les sens dans la rue de la poste notamment (mais ça s'étend un peu partout dans Stains). Les gens qui se croient seuls au monde la nuit et qui hurlent dans la rue quand tu essaies de dormir, la saleté des rues, les gens font des tas d'encombrants un peu partout dans la ville alors ça s'entasse... Aucun restaurant... (mais beaucoup de grecs...)."
(juin 2010)
 
L'avis de Jo Jojo (Nogent)
sur la ville de STAINS
  Ma jeunesse a Stains
"J'ai connu Stains en 1957, le parc du moulin neuf n'avait que les 3 premiers bâtiments, c'était un village tranquille, avec ses petits commerces de la rue Carnot, l'école expérimentale mixte, la convivialité de l'époque, les jardins, la pépinière, le bois de Dugny, on y était bien..."
Ce que j'aime à STAINS "Ce que j'aimais a Stains, car je ne connais plus cette banlieue défigurée, c'était la place de la Mairie où on se réunissait entre copains (à l'époque : les blousons noirs !). On allait au fort de Stains en lambretta et scoot. Oui, c'était cool..."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Le présent !"
(juin 2010)
 
L'avis de D (Issoire)
sur la ville de STAINS
  Le stains de mon enfance
"Je suis très déçue de la dégradation en l'espace de 20 ans, heureuse d'être partie élever mes enfants loin de tous ça. Dommage, Stains était un ville génial les années avant 1990."
Ce que j'aime à STAINS "Ce que j'aimais à Stains ces tout ce que j'ai pu y faire lorsque j'étais jeune j'y est passé une enfance géniale. Je suis née a Stains en 1968 y est passé 18 ans je suis partie car la délinquance devenait de pire en pire les gens agressif un truc de dingue."
(mars 2010)
 
L'avis de Nana (Stains)
sur la ville de STAINS
  Une ville qui s'en sort bien malgré tout
"Je note que les commentaires négatifs sur la ville de stains portent essentiellement sur les problèmes d'insécurité qui sont réels. Malheureusement elle est le résultat d'un désengagement criant de l'État qui refuse toujours de pourvoir le commissariat de stains et pierrefitte (je rappelle pour ceux qui l'ignore que nous avons un commissariat pour deux villes) en fonctionnaires de police suffisant pour que ces problèmes d'insécurités disparaissent. C'est totalement criminel de la part du gouvernement de livrer les stanois ainsi à leurs propres sort ! Enfin, et malgré ce que j'ai pu lire les élus de l'actuelle majorité essais, avec les moyens du bord, il faut bien le dire, d'améliorer le quotidiens des habitants de cette ville. Un exemple que je peux citer : l'instauration en 2010 d'une police municipale ou encore les nombreuse initiatives culturelle telle que le festival de musique classique qui aura lieu cette année début décembre. Voilà stains n'est pas l'enfer que certains décrivent, elle s'en sort même plutôt bien si on considère le fait qu'elle est quasiment dépourvue de force de police, mais la faute à qui ?"
Ce que j'aime à STAINS "La politique culturelle exigeante (place importante donnée à la musique classique) l'ambiance du marché, très cosmopolite et convivial, la cité jardin, la piscine le stade, l'école de musique et de danse, la toute nouvelle maison du temps libre, ses 6 bibliothèques sa médiathèque et sa ludothèque... Je pourrais continuer encore..."
Ce que je n'aime pas à STAINS "Le manque criant de civisme de certains stanois qui ne font que dégrader leur propre cadre de vie, les voyous et trafiquants en tous genre qui tirent profits de l'absence de forces de police suffisantes et qui n'ont aucun intérêt à ce que la situation s'améliore."
(novembre 2009)
 
L'avis de Val (Stains)
sur la ville de STAINS
  Stains
"La ville de stains est une honte ! Honte aux élus qui laissent une ville à l'abandon, saleté, insécurité et surtout un maire et ses adjoints qui ne font rien pour améliorer la situation dramatique de cette ville."
Ce que j'aime à STAINS "Rien !"
Ce que je n'aime pas à STAINS "L'insécurité, l'abandon des élus de cette ville, aucun commerces, rien pour les enfants (mode de garde inexistant, écoles qui laissent à désirer, centres de loisirs qui proposent aucun loisirs etc...) la seule chose à faire c'est fuir cette ville."
(novembre 2009)
 
  Page 1 | 2 | 3 | 4 sur 4 Page suivante >> 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group


 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters