RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Ville > Creuse > GUERET 

GUERET - Creuse (23000)

  Page 1 | 2 sur 2 Page suivante >> 

L'avis de Sixtine (Guéret)
sur la ville de GUERET
  Guéret...
"Nous avons quitter la côte d'usure pour arriver à guéret et je vous rassure nous avons été bien accueilli. Certes les creusois sont un peu distant au début, le temps de savoir à qui ils ont a faire. On va pas leur jeter la pierre et puis, franchement je préfère ça, aux gros hypocrites, qui font des grands sourires et se donnent un air sympathique pour appâter le pigeon. Deux ans que nous sommes ici, les voisins sont solidaires, toujours un petit bonjour quand on se croise dans la rue, déjà quelques amis... Quoi demander de plus ? Un peu plus d'animations, certes, mais il y plein de belles choses a voir et a faire en creuse, et, il faut savoir apprendre à s'occuper autrement qu'en dépensant de l'argent..."
Ce que j'aime à GUERET "Principalement, la nature, le calme, les animaux, l'entraide creusoise et sans doute encore beaucoup de choses, à découvrir.?"
Ce que je n'aime pas à GUERET "Un peu plus d'animation ne serait pas du luxe. La météo, parfois, mais on s'y fait."
(juin 2013)
 
L'avis de Karine Castel (Lisieux)
sur la ville de GUERET
  Guéret drôle de ville ...
"Diffcile, rude, repliée et pourtant quel dommage !"
Ce que j'aime à GUERET "Le fait qu'elle soit au coeur d'une belle région qui n est malheureusement pas reconnue car mal mise en valeur à cause de volonté politique récalcitrante."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Quand on arrive à guéret capitale creusoise, on voit des gens qui s'agitent mais pour rien, car il n'ya pas grand chose de proposé, je suis d'origine normande et j'aime la campagne mais aussi trouver en ville un certain dynamisme quelque chose qui pétille qui nous fait évoluer tout en étant proche de la nature, l'un ne doit pas empécher l'autre les deux doivent et peuvent se concilier. Mais j'avoue que je suis restée stupéfaite de cette nonchalance de la creuse avec cette volonté d'immobilisme et de vie en autarcie... Quel dommage... La creuse m'attire autant qu'elle me repousse et tant qu'elle sera ainsi je ne pourrais y vivre. Dommage."
(août 2012)
 
L'avis de Henriette (Gueret)
sur la ville de GUERET
  Guêret ?
"Je suis parisienne et suis venue à guêret à la suite de circonstances pénibles. C'est une ville pas très propre car ses habitants ne sont pas très propres me semble-t-il. Il y a dans cette ville une grande indifférence entre les creusois et les autres qui sont considérés comme des étrangers. Dites que vous être parisienne et tout le monde vous regardera avec méfiance. Le caractère creusois est fait d'un sentiment de supériorité, supériorité qui n'existe pas. Caractère sombre, ombrageux et porté sur les rumeurs qui plaisent beaucoup aux creusois. Il faut y vivre pour soi, surtout ne pas faire attention aux regards et aller son chemin personnel."
Ce que j'aime à GUERET "L'indifférence totale qui vous permet de réfléchir tranquillement. La région est belle mais comment d'apprécier dans des conditions douteuses."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Le caractère creusois et le manque de savoir vivre des creusois."
(juin 2012)
 
L'avis de Philippe (Paris)
sur la ville de GUERET
  Ville trop triste
"J'ai 48 ans. Je suis né à guéret. Je vis à paris depuis presque 30 ans, mais j'y reviens 4 ou 5 fois par an. Pour rien au monde je ne voudrais y revivre ! Soins médicaux, vie culturelle, convivialité, zéro ou presque."
Ce que j'aime à GUERET "La maison où j'ai grandi, le vent dans les arbres du jardin, la vue sur les collines du gaudy et de granchet, la médiathèque toute récente (j'aurais aimé l'avoir adolescent)."
Ce que je n'aime pas à GUERET "La froideur des relations humaines, les rues désertiques, et surtout l'ennui, l'ennui, l'ennui qui suinte de partout."
(mai 2012)
 
L'avis de Cantlo Creusois (Annecy)
sur la ville de GUERET
  Gueret, fidélité.
"Ça fait 27 ans que je viens à guéret et c'est pour moi toujours un plaisir de venir me ressourcer en creuse. Gueret est une petite ville de province sympathique bien que je m'étonne que plusieurs entreprises ne s'y soient pas implantées avec la proximité de la n145 (axe est - ouest de la france)."
Ce que j'aime à GUERET "L'étang de courtille, le creusois et le trei pais, les loups de chabrieres, la cuisine de ma grand mère qui habite la ville, les nombreuses pistes de vtt dans la forêt, les magnifiques forets qui entourent la ville, le maupuy pour me répérer."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Le centre ville manque un peu de dynamisme."
(avril 2012)
 
L'avis de Anna Rimedzo (Aubusson (23200))
sur la ville de GUERET
  La plus belle ville du monde...
"... Et toutes les choses magnifiques qui s'y passent dans un anonymat complet."
Ce que j'aime à GUERET "Son conservatoire départemental d'un très haut niveau, qui est comme une deuxième maison pour les élèves (dont je fais partie !). Le musée d'art et d'archéologie, ses jardins idylliques ; ces gens qui s'y croisent sans jamais s'ignorer ; les décorations, très poétiques, à la période de noël ; me promener le samedi soir dans les vieilles rues piétonnes, lumineuses et toujours pleines de vie."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Les préjugés qui tournent autour ; les jours de pluie."
(décembre 2010)
 
L'avis de Vivi Vivi (Gueret)
sur la ville de GUERET
  Savoir vivre
"Quand je lis vos messages je suis plutôt en colère.
Qui êtes vous pour oser critiquer une ville, des gens et un département en général ?

Si vous êtes tombé sur des gens inhospitaliers, peut-être devriez vous vous remettre en question. Et faut aussi savoir que la plupart des creusois ne sont pas des vrais creusois mais immigrés d'autre départements.

Perso, j'aime mon département et si vous vous ne l'aimez pas, personne ne vous oblige à y venir."
Ce que j'aime à GUERET "Tout."
(novembre 2010)
 
L'avis de Eric Valdeau (Guéret)
sur la ville de GUERET
  Une ville injustement dénigrée
"Je suis arrivé à guéret il y a 4 ans et j'avoue que j'y suis arrivé à reculons car j'arrivais de limoges et le discours stupide des hauts-viennois sur la creuse (équivalent à celui des bordelais sur limoges et des parisiens sur bordeaux ou même des guérétois sur le sud de la creuse) ne me donnait guère envie d'y aller.

C'est vrai que c'est une ville calme mais agréable. Et à la différence de certains, j'ai sans doute réussi à m'adapter et à m'intégrer car les gens ne sont pas plus désagréables qu'ailleurs mais il faut savoir communiquer. Il est dommage que les vrais guérétois dénigrent cette ville, ils ont dû en entendre des vertes et des pas mûres lorsqu'ils disaient qu'ils étaient de guéret, mais quand on compare aux tullistes qui défendent leur ville en ayant un regard positif sur celle-ci (alors que guéret et tulle : même combat) je trouve ça vraiment triste.

C'est vrai qu'il y a de nombreuses carences au niveau des commerces et de l'animation, il manque clairement d'entreprises qui permettraient de booster la ville et d'attirer du monde. Enfin, on peut reprocher des choses à guéret mais surtout pas le fait que c'est une ville sale. En résumé, je vis à guéret en couple et il est sans doute plus compliqué d'y vivre célibataire quand on arrive d'ailleurs. Cependant, une fois installé, on y est vraiment bien."
Ce que j'aime à GUERET "Le cadre calme et agréable. Les gens sympathiques."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Le manque d'animation et de commerces."
(octobre 2010)
 
L'avis de Julie Arnaud (Gueret)
sur la ville de GUERET
  Coup de gueule !
"Je ne suis absolument pas d'accord avec bon nombre de ces commentaires ! Guéret n'est pas très dynamique certes mais ce n'est pas une capitale !

Depuis 20 ans elle a évolué contrairement à ce qu'en dise les gens qui ne s'intéressent pas à l'évolution point par point ! La critique étant facile lorsqu'on ne fait rien soi-même ! Je suis auvergnate d'origine et cela fait 16 ans que j'habite en creuse, même si les premières années furent difficiles, l'adaptation et l'adoption s'est très bien faite ! Pour mes études j'ai malheureusement dû retourner sur clermont fd et en étant loin de la creuse, je peux d'autant plus observer la beauté et la richesse de ce département !

Il est vrai que les commerçants n'ont pas encore compris qu'il était essentiel de fermer leurs portes plus tard pour qu'une ville ne dorme pas à 19h mais si personne ne dit rien, ça ne changera pas ! Le commerce est à ce prix la.
Beaucoup d'autochtones, d'élus et d'autres personnes s'impliquent pour que la ville de guéret et le département de la creuse vivent et soient connus du plus grand nombre d'ignorants !
Pour exemple je prendrai : forets folies, festival chaminadour, les différents évènements sportifs qui font venir du monde de l'extérieur (trail du loup blanc, raid creuse oxygène...) mais l'implantation de l'aire des monts de guéret au bord de la rn145 est un véritable attrait touristique ! Alors quand on ne sait pas on ne critique pas !"
Ce que j'aime à GUERET "Les gens qu'il faut apprendre à connaître, ses rues agréables, sa nature, son calme, son envie de se développer..."
Ce que je n'aime pas à GUERET "L'image qu'on lui donne !"
(octobre 2010)
 
L'avis de Pierre Forissier (Nantes)
sur la ville de GUERET
  Vive Guéret
"Ville de mon enfance déjà lointaine, je ne serai pas objectif ! Je salue cordialement tous mes amis de guéret."
Ce que j'aime à GUERET "La fidélité des guérétois. Oui, vous êtes observé en arrivant, vous êtes jaugé... Mais si vous plaisez, vous y êtes chez vous pour toujours, même si les circonstances de la vie vous en éloignent longtemps."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Le manque d'optimisme des guéretois, tempéré par une fermeté de granit et une volonté à toute épreuve. Et le côté un peu enclavé de la ville."
(novembre 2009)
 
L'avis de David (Guéret)
sur la ville de GUERET
  Bienvenu !
"Guéret est une ville qui rêve de grande bourgeoisie française (parisienne en fait) et qui vit au quotidien une réalité bien moins dorée. Accéder à ce rêve ou simplement améliorer les choses lui obligerait à sortir de son isolement garant de son historique tranquillité. Cette dernière est plus mythique qu'historique : la méfiance, l'absence de toute forme de communication qui règnent dans ses rues (phénomènes a priori indépendants de l'accueil glacial des guérétois) créent un climat de terreur plus propice à un sentiment d'insécurité qu'à un sentiment de sérénité. Les impôts locaux sont excessifs en regard des services rendus : absence de transports en commun, absence de mode de garde pour la petite enfance, entretien de la ville -quasi délabrée- insuffisant... Guéret est la préfecture de la Creuse et ce pourrait être tout sans cette étrange et récente fixation qu'elle a contractée pour la culture. Ainsi nous avons vu naître La Fabrique (résidence d'artistes, production de spectacles vivants) et Les rencontres de Chaminadour (festival de littérature). De plus une médiathèque surdimensionnée est en cours de construction. Projets démesurés et inadaptés (cf l'avis de Lud) mais que j'applaudis sincèrement. Les impôts locaux en subiront les conséquences, mais en attendant, on se console en se disant qu'avant ce devait être pire. Ne reste plus qu'à trouver une population. Car, pour préserver la tranquillité du lieu, rien n'est fait pour inciter ou faciliter l'installation des migrants (Guéret n'est pas en France mais en Creuse). Pas étonnant donc qu'une moitié de français déteste Guéret et que l'autre en ignore l'existence. L'un dans l'autre, on peut être amené à penser que Guéret est une ville triste, grise, sale et humide. On peut aussi être amené à penser que rien ni personne ne pourra jamais sauver Guéret."
Ce que j'aime à GUERET "La nature, l'absence de pollution, etc..."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Pour qui cherche la tranquillité vivre à Guéret est exténuant. C'est même une expérience traumatisante. En tenant compte du dépeuplement continuel de la ville, il est évident que ce genre d'expérience n'intéresse que peu de monde. Pourtant le salut ne peut venir que de l'extérieur."
(février 2009)
 
L'avis de B. (Guéret)
sur la ville de GUERET
  Halte au massacre
"Il en faut pour tous les goûts, bien sur il manque des choses dans cette ville mais tout n'est pas négatif. Pour les activités de plein air et la tranquillité, c'est le top."
Ce que j'aime à GUERET "Le calme et aussi le fait de pouvoir me déplacer à pied, moins j'utilise la voiture mieux je me porte..."
Ce que je n'aime pas à GUERET "L'accueil des autochtones, mais au fil du temps on y fait plus attention."
(novembre 2008)
 
L'avis de Lud (Gueret)
sur la ville de GUERET
  Ne venez pas
"Vous avez raison Guéret c'est moche, triste, sale, les gens inhospitaliers, alors ne venez pas. Les atouts de notre département c'est le calme donc voila pourquoi il ne faut pas venir nous perturber. Je suis guérétois j'aime mon département bien que dépourvu de choses essentielles (transports en commun principalement). C'est vrai que si vous cherchez du bruit, des boîtes ben là c'est pas la peine. Mais quand on est né en creuse on a d'autre passions que le ciné, les boites, le shopping, on préfère la pêche, les randonnées, les animaux, la cueillette des champignons."
Ce que j'aime à GUERET "Tranquillité, calme, les alentours, l'absence de pollution."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Pas de transports en commun, la future médiathèque qui servira a rien vu que pas d'études universitaires et réalisation dépassée de 15 ans."
(octobre 2008)
 
L'avis de Rachid (Gueret)
sur la ville de GUERET
  Gueret la ville morte
"Guéret est une ville grise sans vie avec des habitants désagréable. Pas de loisirs, pas animation, pas assez de service..."
Ce que j'aime à GUERET "Rien Guéret manque de tout et manque surtout de vie et de diversité."
Ce que je n'aime pas à GUERET "Tout, le temps, les commerces, la saleté, l'ambiance."
(octobre 2008)
 
L'avis de Mb (Guéret)
sur la ville de GUERET
  Une ville invivable
"Guéret est effectivement une ville triste et grise. Ses habitants sont très froids et peu accueillants. Ils ont l'air mécontents de leur sort. Guéret est une coquille vide : une ville purement administrative et les commerçants ont les mêmes horaires que les administrations (à 19h la ville dort). Il y a beaucoup de maisons et de commerces à l'abandon. Beaucoup de maison à vendre aussi. La ville dégage une impression de saleté. Mais nous allons avoir une pharaonique médiathèque parce que : "pas de développement économique sans développement culturel"..."
Ce que j'aime à GUERET "A Guéret rien mais rien du tout. Il m'en coûte beaucoup de dire du bien de la Creuse. Mais c'est une région magnifique. Guéret est entourée de forets."
(septembre 2008)
 
  Page 1 | 2 sur 2 Page suivante >> 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group


 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters