RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Ville > Ardèche > PRIVAS 

PRIVAS - Ardèche (07000)


L'avis de Clau 07 (Lyas)
sur la ville de PRIVAS
  C\'est la ville où je veux vivre
"Privas a été déclarée ville préfecture (et non pas chef-lieu) à une époque où les déplacements se faisaient à cheval et il fallait choisir une ville accessible en moins d'une journée de cheval de tous les coins du département. Il se trouve que ce fut privas et les autres candidates en ont conserver une aigreur et de la rancoeur tenace comme en témoigne certains commentaires. Pourtant elle rempli ses fonctions administratives : la preuve en est par les "embouteillages" de 16 à 17 h. Quand aux privadois, ils ne sont pas rancuniers car ils pourraient répondre : si vous n'aimez pas cette ville : partez et ne revenez pas, laissez ceux qui l'aime en paix car nous sommes nombreux à l'aimer."
Ce que j'aime à PRIVAS "J'aime la paix qu'il y règne, la diversité de population : nous avons des gens qui viennent d'un peu partout en france (fonctionnaires) et du monde entier : portugais espagnols, italiens, allemands, belges, hollandais, russes roumains, arméniens, maghrébins, africains... Ce qui nous permet d'avoir une ouverture d'esprit et des amis nouveaux. Chacun peut choisir son mode de vie, nous avons de bons équipements sportifs, un cinéma, une médiathèque, un théâtre, une mjc, des manifestations festives l'été, et une grande foire à la châtaigne en automne. La campagne toute proche permet de grandes randonnées. Et certains artisans proposent des formations (pour apprendre à faire de la pâtisserie par exemple). Il suffit de se renseigner et pour cela nous avons aussi un office du tourisme qui vous fera découvrir le passé de notre fière ville. Si vous voulez ne rien faire vous le pouvez aussi (lol)."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Privas à un gros défaut : il manque des places de stationnement en semaine et surtout le soir entre 16 et 18 h et les cases existantes sont très étroites (ou bien les voitures sont trop larges ?. Je n'aime pas non plus entendre des gens critiquer privas alors qu'ils n'ont jamais cherché à la découvrir. Quand au fait que nous nous parlions, c'est tout simplement parce que nous sommes des êtres civilisés. Il n'est pas nécessaire d'être parents pour être poli."
(août 2013)
 
L'avis de Véva (Saint Vincent De Durfort)
sur la ville de PRIVAS
  Une ville ou il fait bon vivre
"Pour aimer privas, il faut y vivre et apprendre à la connaître..."
Ce que j'aime à PRIVAS "Sa vie associative et culturelle : cinéma, théâtre, médiathèque, librairie, école de musique, espace envol... Et tout est accessible à pied. Ses multiples associations sportives qui vont de la natation à boxe, en passant par le trampoline. Sa tranquillité : les enfants peuvent rapidement s'y déplacer seuls, on peut rentrer tranquille à pied après un spectacle. Ses services pour les enfants : 3 crèches, le centre de loisirs, l'accueil péri-scolaire, la maison pour tous. Et aussi les ateliers et les spectacles pour les enfants au théâtre, les animations du service jeunesse de la médiathèque..."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Il serait temps de faire un effort sur les transports en commun !"
(octobre 2012)
 
L'avis de Jérome (Aubenas)
sur la ville de PRIVAS
  Privas : vous avez dit ville morte ?
"La ville de privas souffre beaucoup de son isolement ! Le manque de commerce est décisif ! Aucune dynamique ! Population en nette diminution ! Ville préfecture, mais pour encore combien de temps ?"
Ce que j'aime à PRIVAS "Euh pas grand chose à vrai dire ! Si peut être le karaoké du lundi soir en été !"
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Le temps ! Le manque de transport, de commerce ! Le coté rurale de la ville ou tout le monde se connait et parle pour rien dire ! Et les bouchon à 16h (sorties de bureaux) !"
(janvier 2009)
 
L'avis de Claire (Privas)
sur la ville de PRIVAS
  Ce n'est pas tout de critiquer, il faut aussi savoir se bouger...
"Privas est une ville agréable qui souffre de sa réputation de "ville de fonctionnaires où il n'y a rien à faire". Les gens qui disent ça ne doivent pas connaître la vie associative particulièrement riche de cette ville, le théâtre qui fait venir des artistes variés et parfois très connus, le cinéma qui allie les films d'auteurs et les blog busteurs, les animations pendant la période estivales... Bref, contrairement aux idées reçues, beaucoup de choses se passent à Privas, encore faut-il sortir de chez soi (conseil valable dans n'importe quelle ville grande ou petite)."
Ce que j'aime à PRIVAS "Son centre ville, son marché, sa tranquillité, son climat, sa campagne toute proche magnifique, sa maternité (non à la fermeture). Une ville parfaite pour un jeune couple avec enfants."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Les routes bouchées aux heures d'arrivée et de sortie de bureau."
(août 2008)
 
L'avis de Remi (Privas)
sur la ville de PRIVAS
  Privas une ville qui s'enterre
"A privas, c'est très difficile de stationner. Il n'y a aucun transports en commun."
Ce que j'aime à PRIVAS "Le montoulon et le beffroi. Le reste, ce ,n'est pas terrible."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Place de L'hôtel de ville, l'ancienne usine Faugier, le cinéma , le théâtre, les transports urbains."
(août 2008)
 
L'avis de Vanessa (Privas)
sur la ville de PRIVAS
  Petite ville agréable
"Privas manque d'animations particulièrement pour les ados/jeunes adultes. Les grandes villes à proximité sont peu accessibles sans voiture, les transports en commun étant peu réguliers. Dommage car Privas a de nombreux atouts : beau cadre de vie, calme, peu polluée... une ville presque parfaite pour les couples avec enfants en bas âge."
Ce que j'aime à PRIVAS "La qualité de la vie : paysage, tranquillité, air "pur". Les équipements sportifs."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Les horaires d'ouvertures des commerces de proximité, le manque d'animations en dehors de l'été, la diffusion rapide des ragots."
(février 2008)
 
L'avis de Franck Braillard (Privas)
sur la ville de PRIVAS
  Privas, exceptionnelle douceur de vivre
"Privadois depuis peu, Privas c'est la ville où il fait bon vivre. Calme, quiétude, vie associative intense, logement abordable et surtout en plein devenir avec de récents travaux qui transforment le coeur de ville (places piétonnes, appartements réhabilités, quartiers rénovés). Privas, c'est le parfait compromis : la campagne comme on l'aime avec l'essentiel pour la vie quotidienne (écoles, culture, santé, etc) et la ville à deux pas pour ceux qui en veulent plus (Valence, Montélimar, Lyon, Grenoble, Avignon, tout ça entre 30 min et 1h30 de trajet)."
Ce que j'aime à PRIVAS "Les marchés, l'absence de tout sentiment insécurité, les petits commerces, la taille humaine et les gens sympas parce que pas stressés !"
(septembre 2007)
 
L'avis de Jean-Marc (COUX)
sur la ville de PRIVAS
  PRIVAS POURQUOI PAS
"Petite ville qui offre l'essentiel : théâtre, programme de qualité, cinéma (2 salles), petits commerces sympas (bons produits du terroirs), hypermarché, lycées, collèges, tous les services de l'état (ville préfecture oblige), 2 piscines, 3 gymnases. À Privas on peut se cultiver à faible coût, on peut pratiquer presque tous les sports (de ville) on peut se nourrir correctement avec de bons produits, tout cela, si on sait chercher. Bref, pourquoi courir vers des métropoles lointaines quand on a tout à proximité."
Ce que j'aime à PRIVAS "Sa qualité de vie. Sa dimension humaine."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Ses problèmes de déplacements routiers et parfois de stationnements."
(septembre 2007)
 
L'avis de Bernard Leroux (Privas)
sur la ville de PRIVAS
  Vous avez dit Préfecture ?
"Une ville sans intérêt. Cette ville a surtout besoin d'être désenclavée."
Ce que j'aime à PRIVAS "Très peu de délinquance, calme et vie campagnarde."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Le mauvais état des routes, pas de gare SNCF, trop éloignée des grands axes."
(décembre 2006)
 
L'avis de Céline Nury (Portes les Valence)
sur la ville de PRIVAS
  Pourquoi j'ai déménagé
"Ville agréable mais trop coûteuse. Toutes les entreprises partent de Privas à cause des taxes. Ex : SAVY."
Ce que j'aime à PRIVAS "Le calme, les marchés nocturnes..."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "La qualité des logements trop chers, sales et pas du tout entretenus"
(août 2006)
 
L'avis de Stéphane Pécout (PRIVAS)
sur la ville de PRIVAS
  Super ville
"Excellent rapport qualité de vie /climat."
Ce que j'aime à PRIVAS "Sa quiétude, ses habitants, son climat, sa proximité des villes et des voies de communication de la vallée du Rhône etc."
Ce que je n'aime pas à PRIVAS "Son faible nombre d'habitants fait qu'on ne peut rien faire sans que cela se sache.... il suffit juste de la savoir."
(août 2006)
 
L'avis de Renée Gilibert
sur la ville de PRIVAS
  "Dans l'ensemble, c'est une petite ville où il fait bon vivre lorsqu'on on a des enfants scolarisés jusque dans le secondaire, beaucoup d'associations sportives, par contre pour les étudiants grosses difficultés à cause des transports. Ville calme, non polluée pour le confort des retraités."
(mars 2005)
 
L'avis de Jean-François Lachamps
sur la ville de PRIVAS
  "Chef-lieu du département de l'Ardèche et on se demande bien pourquoi."
(février 2005)
 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group






 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters