RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Ville > Bouches-Du-Rhône > TRETS 

TRETS - Bouches-Du-Rhône (13530)


L'avis de Nicole (Trets)
sur la ville de TRETS
  Un village à découvrir
"Trets avance et évolue sans perdre de son identité. La population a triplé en 30 ans et doucement il passe de statut de village à celui de petite ville : 7 établissements scolaires, un collège, une crèche bientôt deux, un complexe sportif avec une halle qui se dessine, plus de 100 associations, des routes nouvelles, un centre ancien en pleine rénovation, une zone d'activités... et avec tout ça un patrimoine naturel (St Jean du Puy) et architectural (Cité médiévale, château, remparts) préservé qui surprend toujours ceux qui prennent le temps de s'y arrêter. Trets, mérite d'être connu."
Ce que j'aime à TRETS "J'aime son passé étroitement lié à l'histoire de la Provence mais aussi son présent où se dessine son futur."
(juin 2007)
 
L'avis de Hocine Messai (Aix-en-Provence)
sur la ville de TRETS
  Trets
"Trets, est un village merveilleux, de 1959 à 1993, j'ai habité ce lieu. Des années de bonheur, les gens étaient formidables avec nous. La France rurale, avec tout le charme des villages provençaux. C'était magique !"
Ce que j'aime à TRETS "Le stade Marcel Burle, que j'ai connu pelousé ! L'école primaire Victor Hugo, je remercie aujourd'hui mes enseignants de l'époque. Des enseignants FORMIDABLES."
Ce que je n'aime pas à TRETS "Trets doit garder son esprit village, et ne pas devenir une petite ville. 10 000 habitants c'est très bien. Il ne faut pas d'immeubles. Que Trets ne devienne pas, un village dortoir. Que Trets ne récupère pas les problèmes des villes."
(mars 2007)
 
L'avis de William Carré (Trets)
sur la ville de TRETS
  Trets, ville dortoir
"Une ville plongée dans un sommeil profond, avec des rues très sales et pas très bien fréquentées."
Ce que j'aime à TRETS "Son histoire."
Ce que je n'aime pas à TRETS "Ce que devient cette ville."
(décembre 2006)
 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group


 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters