RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Département > Var 

Var - Provence-Alpes-Côte D'Azur (83)

 << Page précédente Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 sur 46 Page suivante >> 

L'avis de Corinne Francois (St raphael)
sur la ville de SAINT RAPHAEL
  Quel gâchis
"Ville qui ne se tourne que vers les personnes agées et les personnes aisées ; en hiver, rien à faire surtout lorsqu'il pleut. Rien n'est prévu pour les jeunes. Aucun emploi excepté dans le commerce saisonnier ou le ménage et accompagnement des personnes agéesniveau des salaires : smic niveau des loyers : presque "parisien"."
Ce que j'aime à SAINT RAPHAEL "La mer, le climat, la proximité avec la montagne, l'italie. Les ballades dans l'estérel (encore gratuites mais pour combien de temps)les impôts contenus."
Ce que je n'aime pas à SAINT RAPHAEL "Les trottoirs jonchés de crottes de chiens ; les parkings payant même en hiver contrairement à fréjus ; les gens comme moi, non nés ici mais qui ne supportent pas les nouveaux "arrivants"."
(octobre 2013)
 
L'avis de Antoine (Rians)
sur la ville de RIANS
  Malgré tout, un petit bourg sympathique
Ce que j'aime à RIANS "L'ambiance chaleureuse du coeur du village, la grande diversité des habitants, les vastes domaines viticoles, la fête de la courge, la proximité avec la sainte-victoire, les chemins de traverse en colline..."
Ce que je n'aime pas à RIANS "Les collines mitées, le coeur historique abîmé et mal entretenu, l'absence d'une politique municipale cohérente sur la durée, le prix délirant de l'immobilier, l'absence de transports en commun, les commerces qui ne parviennent pas à s'implanter durablement, les querelles de personnes stériles..."
(octobre 2013)
 
L'avis de Mathias. (Brest.)
sur la ville de SAINT RAPHAEL
  Pourvu que ça change!
"Ville très triste pour les jeunes complètement morte culturellement."
Ce que j'aime à SAINT RAPHAEL "Le climat, la mer, l'accès direct à la nature. Une certaine qualité de vie."
Ce que je n'aime pas à SAINT RAPHAEL "Trop de monde l'été. Pas de travail pour les jeunes et même les gens en général à part quelques contrats minables en été et du travail au noir de temps en temps (une grande part des gens du coin arrive à survivre comme ça et avec pôle emploi). Une politique générale faite pour les touristes et les retraités qui viennent de toute la france et pas tous forcément très sympathiques ! Énorme fuite des jeunes actifs diplômés du supérieur (moi même j'ai du partir ainsi que tous mes amis). L'aspect économique uniquement développé sur le tourisme (en gros pour les commerçants uniquement quoi)."
(octobre 2013)
 
L'avis de Mathias. (Brest.)
sur la ville de SAINT RAPHAEL
  Pourvu que ça change!
"Ville très triste pour les jeunes complètement morte culturellement."
Ce que j'aime à SAINT RAPHAEL "Le climat, la mer, l'accès direct à la nature. Une certaine qualité de vie."
Ce que je n'aime pas à SAINT RAPHAEL "Trop de monde l'été. Pas de travail pour les jeunes et même les gens en général à part quelques contrats minables en été et du travail au noir de temps en temps (une grande part des gens du coin arrive à survivre comme ça et avec pôle emploi). Une politique générale faite pour les touristes et les retraités qui viennent de toute la france et pas tous forcément très sympathiques ! Énorme fuite des jeunes actifs diplômés du supérieur (moi même j'ai du partir ainsi que tous mes amis). L'aspect économique uniquement développé sur le tourisme (en gros pour les commerçants uniquement quoi)."
(octobre 2013)
 
L'avis de Jacques (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Toulon , une ville sympa
"Beaucoup de gens traversent toulon en voiture et la trouve moche au premier abord. En fait, la première impression n'est pas la bonne. Toulon doit se découvrir à pied afin d' y explorer sa vieille ville, son quai, son "village du mourillon" . Si on aime le rugby, il faut absolument aller au stade mayol ou tout au moins dans les bars environnants. Ambiance assurée !"
Ce que j'aime à TOULON "J'aime le sentier du littoral qui serpente au milieu des pins à la mitre et au cap brun en surplombant les criques. J'aime aussi le petit port st louis et ses "pointus" ainsi que la corniche le long du faron et ses points de vue sur la rade à couper le souffle. Ne pas louper également au centre ville le marché du cours lafayette ainsi que l' opéra et ses placettes environnantes. La traversée de la rade en bateau bus vaut aussi le détour."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Je n'aime pas la circulation qui est parfois difficile car l'autoroute se jette en pleine ville. On attend le deuxième tronçon du tunnel qui devrait améliorer les choses."
(septembre 2013)
 
L'avis de Blandine (Toulon - Serinette)
sur la ville de TOULON
  Pas pire qu\'ailleurs...
"J'y vis depuis 15 ans (suis ex parisienne) et franchement, rien à dire de dramatique. Oui, il y a des rues sales, oui, il y a des gens agressifs et des chauffards, oui la ville est peu dynamique le soir... Mais comme dans bcp de villes de province. Il faut savoir prendre le temps de se balader et de découvrir les lieux environnants. Sincèrement, je ne regrette pas paris et sa pollution, son chauvinisme et son individualisme. Ici, si on sait être attentif et ouvert, on se fait très bien accepter contrairement à ce que j'ai lu. On ne vient pas à toulon (ou dans le sud) pour y trouver la "belle vie" ! Le chômage est partout et à plus forte raison dans le sud où tout le monde débarque en croyant trouver l'eldorado ! Dans la vie, il faut faire des concessions et des efforts. J'y ai trouvé ma place et même si je gagne moins bien ma vie qu'à paris, si je sors moins, si je vis plus chichement, j'y suis bien plus heureuse ! Sortez de toulon et allez admirer les villages environnants : le simple plaisir de voir la mer le matin, le faron, c'est déjà un vrai bonheur, croyez moi !"
Ce que j'aime à TOULON "Le soleil, la mer, le faron et le coudon, le marché, le port, et tous les alentours : giens, porquerolle, solliès et son festival de bd, les figues de solliès, les domaines viticoles... Il faut savoir ouvrir les yeux..."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Le manque d'activités culturelles ou de lieux de sorties en hiver (il faut aller à hyères ou sur bandol) quant aux incivilités et autres "crottes de chiens dans les rues", j'ai connu pire ailleurs !"
(septembre 2013)
 
L'avis de Mary Ceusters (Tubize en belgique)
sur la ville de SILLANS LA CASCADE
  Vacances a sillans
"Il faut y venir pour rofiter de son climat de l'amabilité de ses habitants et de cette belle cascade les villages environnants ont aussi beaucoup de charme."
Ce que j'aime à SILLANS LA CASCADE "Tout y est bien."
(septembre 2013)
 
L'avis de Danielle Belmas (London (uk))
sur la ville de TOULON
  Je n'y remettrai pas les pieds
"Une belle ville qui n'est mise en valeur ni par les infrastructures ni par les habitants. C'est malheureux à dire, mais si c'est pour dépenser autant pour une prestation aussi médiocre, je préfère investir d'autres villes ou d'autres pays méditerranéens qui savent eux accueillir le touriste et lui faire partager leur amour de la ville."
Ce que j'aime à TOULON "Le climat."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Les plages - le manque de culture - l'incivisme - la pollution et les souillures - le chauvinisme - le racisme (qu'elle image donne-t-on de la france aux étrangers)."
(septembre 2013)
 
L'avis de Francis Errera (Draguignan)
sur la ville de DRAGUIGNAN
  Sympa pour les touristes, mais pour les résidents alors ?!
"Ville sympa pour les touristes avec ses activités annexes mais morte dès 18h ! Ne parlons pas de week-end !"
Ce que j'aime à DRAGUIGNAN "Centre ville, commerces, proximité des gorges du verdon et des lacs, 30 min de la mer (en hiver bien entendu ; parfait géographiquement."
Ce que je n'aime pas à DRAGUIGNAN "Impossible de se garer sans devoir payer ! Les caméras par lesquelles ils verbalisent si arrêt en double file même urgent (35€ ! Et comment font les résidents toute l'année !"
(août 2013)
 
L'avis de Mo (Roquebrune/a)
sur la ville de ROQUEBRUNE SUR ARGENS
  Roquebrunois
"Village millénaire paisible et charmant. Patrimoine remarquable (en passe d’être effacé à jamais...)."
Ce que j'aime à ROQUEBRUNE SUR ARGENS "La situation géographique, son histoire, son patrimoine (très mal exploité voir le piteux comités des sites tenu en laisse par une suppôt d'un certain adjoint)."
Ce que je n'aime pas à ROQUEBRUNE SUR ARGENS "On dilapide, on profite, on frime avec les deniers publics. Pendant que d'autres crèvent dés le 10 du mois ! Audi a5, a1, 4x4... Voiliers et champomy (sic) bande organisée, ça sent le souffre pour la firme."
(août 2013)
 
L'avis de Katiah (Clermont-en-Genevois (Haute-Savoie))
sur la ville de COTIGNAC
  Ambiance sympa
"Un village qui vit toute l'année et pas seulement en été ! On y trouve de nombreux commerces, galeries d'art, restaurants... On ne s'y ennuie jamais."
Ce que j'aime à COTIGNAC "L'impression que l'on a "d'être arrivé "au pied de l'impressionnant rocher qui domine tout le village. D'ailleurs nombreux sont ceux venus d'ailleurs qui posent leurs valises et s'y installent !"
Ce que je n'aime pas à COTIGNAC "Trop de touristes l'été, le marché du mardi est bondé. Vivement septembre (après la fête locale) pour retrouver le village où presque chacun se connaît... Et avec la saison des vendanges, l'odeur des feux de bois dans les cheminées..."
(août 2013)
 
L'avis de Dorothée (La seyne sur mer)
sur la ville de LA SEYNE SUR MER
  Enorme progrés à faire
"Corniche de tamaris magnifique,."
Ce que j'aime à LA SEYNE SUR MER "J'aime au mois de juin venise en seyne voilà un beau programme, les feux d'artifices pendant l'été, et le progrés au niveau des restaurants au sablettes."
Ce que je n'aime pas à LA SEYNE SUR MER "Alors là il y en a des choses à dire... Un urbanisme 20 ans de retard, marché provençal inexistant il ne porte que le nom, l'ouverture au tourisme est trés lent, pourquoi les magasins sont-ils fermés le lundi alors que l'été les touristes arrivent des paquebots, manque de vision d'avenir, et aussi que les impôts trés élevés."
(août 2013)
 
L'avis de Ricciardi Mireille (Aix en provence)
sur la ville de POURCIEUX
  Illusion
"Trés joli village."
Ce que j'aime à POURCIEUX "Sa place avec son café, la ligne de chemin de fer, avec son petit train."
Ce que je n'aime pas à POURCIEUX "Les dégradations, le non respects des propriétés privées, le vandalisme."
(août 2013)
 
L'avis de Maurice Dupont (Le Luc 83340)
sur la ville de LE LUC
  Le désert
"Voilà une ville où il ne se passe rien. Les jeunes sont abandonnés à eux mêmes. Un taux de sans emploi record. Idem pour les seniors. Des formations bidons. Une poignée de notables et de copains y font la pluie et le beau temps et font croire que la cerise est lucoise.
Où est passé l'argent ?
Le centre ville est sinistre."
Ce que j'aime à LE LUC "Le temps."
Ce que je n'aime pas à LE LUC "La fainéantise, l'arrivisme des nouveau retraités et l'hypocrisie qui y transpire. Le chacun pour soi. Refuser de voir la démographie qui y explose et le chômage des jeunes : c'est mentir !"
(août 2013)
 
L'avis de Tiffany (Sainte-Maxime)
sur la ville de SAINTE MAXIME
  En demi-teinte
"Cela fait douze ans que je vis à sainte-maxime. Alors oui, c'est une ville sympa et mignonne. Mais alors, qu'est-ce que c'est pénible l'été ! A rajouter à cela des élus de mairies qui font du copinages quand il s'agit des commerces. Les prix restent élevés mais c'est le serpent qui se mord la queue : les loyers des commerces sont exorbitants, donc les commerces pratiquent des prix élevés. Le tout dû au tourisme de masse. L'été, mieux vaut rester chez soi, je dis oui aux touristes mais non aux touristes qui sont agressifs et violents ! C'est à peine si j'ose conduire en centre-ville l'été !"
Ce que j'aime à SAINTE MAXIME "-quelques animations hors saisons, ça fait du bien même si ce n'est toujours pas assez...-la vue, le cadre.-les pistes cyclables.-quelques quartiers comme le camp ferrat où l'on peut enfin voir autre chose que des villas traditionnelles provençales et où la maison moderne s'est élevé.-une très belle mairie.-la nartelle et sa chapelle, bien plus belle que l'église du port."
Ce que je n'aime pas à SAINTE MAXIME "-le copinage.-les bouchons l'été.-le collège qui ressemble à une prison et qui n'a de cesse d'étouffer des scandales.-l'irrespect de certains touristes.-la difficulté d'y trouver de bons restaurants.-le prix de l'immobilier qui, conjugué à l'absence de travail (beaucoup de maximois sont soit commerçants si leurs parents les aident soit ne travaillent pas à deux) conduit à l'exode des jeunes...-certaines écoles qui deviennent mal fréquentées comme celle de simon lorrières."
(juillet 2013)
 
 << Page précédente Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 sur 46 Page suivante >> 

Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group






 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters