RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Ville > PARIS > Paris 10eme arrondissement 

Paris 10eme arrondissement - PARIS (75010)


L'avis de Hugues Billaudot (Paris)
sur la ville de Paris 10eme arrondissement
  Entre gare du Nord et La Chapelle
"Arrondissement assez homogène au plan architectural mais avec des.
Disparités fortes en fonction des quartiers."
Ce que j'aime à Paris 10eme arrondissement "La facilité des transports. La vue et les couchers de soleil que j'ai du.
Sacré cœur de mon appartement du sixième et dernier étage. Une certaine.
Gentillesse des habitants des immeubles de cette rue qui sont plutôt.
Jeunes et accommodants, un peu bobo mais qu'on sent pas très présents (ont.
D'autres intérêts que ce quartier)"
Ce que je n'aime pas à Paris 10eme arrondissement "Le bruit ou plutôt tous les bruits : habitant entre la gare du nord et la.
Rue du faubourg saint denis, les nuisances sonores sont énormes : sirènes.
Incessantes des voitures de police banalisées qui, ne cessant d'aller et.
Venir toutes les 10 minutes au plus fort de la journée, passent en trombe.
Dès 5h30 dans la rue, donnant une ambiance de guerre, les pompiers et.
Ambulances qui se rendent dans les 2 hôpitaux du coin, on a même droit.
Parfois aux sirènes de new york pour les transports de greffons. Et en.
Plus, même jusqu'à minuit, des hélicoptères qui atterrissent sur le toit.
De l'hôpital lariboisière après passage au dessus de mon immeuble (suis au.
Dernier étage). Ajoutons les camions d'arrosage des trottoirs hyper.
Bruyants veolia qui passent à 6h30 pratiquement tous les matins. Côté gare.
Du nord, bruits permanents même la nuit maintenant (souffleries d'aération.
De la galerie marchande souterraine qui longe la rue entre le rer et les.
Quais de la gare au dessus, nettoyage des quais, livraisons de la dite.
Galerie marchande par des camions frigorifiques hyper bruyants dès 5h30.
Mais le pire, de 7h à 1h30 du matin, ce sont les annonces par hauts.
Parleurs dans la gare qui hurlent en flamand, français, allemands et.
Espagnol des consignes pour les fumeurs, les bagages abandonnés, expliquer.
Les travaux en cours, le fait (avec rappel toutes les 2 minutes pendant une.
Demi-heure à trois quart d'heure) que les voitures de queue ne sont pas à.
Prendre mais qu'il faut aller en tête de train... A devenir fou ! En.
Bref, sur ces nuisances sonores, on se sent tout seul sans aucun appui vis.
À vis de la réglementation des nuisances sonores de la part de la mairie et.
Avec des associations de quartier qui ont jeté l'éponge face à.
L'indifférence des politiques. Autre chose : la population quasiment à 98%
sri lankaise qui vit toute la journée sur le trottoir de la rue du faubourg.
Saint-denis entre gare du nord et la chapelle avec toutes les boutiques.
Pratiquement identiques tout du long (vêtements, bijoux et nourriture.
Indienne). Cette population importante ne vous regarde pas, ne s'intègre.
Absolument pas (même les jeunes ne parlent que leur langue) et vit en.
Autarcie totale : donc trottoir bondé et sale de 9h30 à 10h tous les jours.
Sans aucun contact intéressant (sans ressentir d'insécurité toutefois). Une.
Uni-jambiste tient son fond de commerce de mendicité en gênant la.
Circulation des piétons depuis bientôt 2 ans à l'entrée du rer et de la.
Gare des bus, sans qu'elle ne soit jamais inquiétée par un policier...
(pratiquement jamais vu en plusieurs années. Ils passent juste pour mettre.
Des amendes ou sirènes hurlantes à toute allure) en bref, ce quartier est.
Très lié à la gare du nord et de l'est et leurs allers-venues, aux.
Hôpitaux, à une très forte population immigrée sans caractère et.
Autarcique, et ne ressemble en rien au quartier de montmartre qui n'est.
Pas loin pourtant. Les prix des loyers sont totalement injustifiés si ce.
N'est que comme partout à paris par la rareté. Au plan culturel, il y a un.
Théâtre au métro la chapelle mais qui présente des spectacles intellos de.
Piètre qualité, toujours du même genre."
(juin 2012)
 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group


 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters