RECHERCHE

Plan du site

Journal du Net > Management > Ville > Ille-Et-Vilaine > RENNES 

RENNES - Ille-Et-Vilaine (35000)

  Page 1 | 2 | 3 | 4 sur 18 Page suivante >> 

L'avis de Didier Le Morvant (Bruz)
sur la ville de RENNES
  Une ville dynamique avec du potentiel mais sous exploitée
"Une ville dynamique qui passe de moyenne à grande dans de nombreux domaines mais qui rayonne encore trop peu au niveau événements et infrastructures liés à la culture, au tourisme. Un ville pour vivre et travailler mais pas une ville à voir, à visiter."
Ce que j'aime à RENNES "J'aime sa douceur de vivre, l'animation des étudiants, la mixité sociale, les transports et l'offre de santé, j'aime aussi sa situation géographique entre saint-malo, nantes et paris. J'aime enfin la verdure aux portes de la ville et le bon entretien de toute la ville. Bizarrement, c'est le centre de ville pourtant beauqui est le plus sale et le plus sous-exploité."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Centre-ville sale et non mis en valeur : les places, rues, bâtiments ou quais sont tagués, gris et peu pratiques pour le piéton, le vieux rennes est délabré et triste, les espaces verts y sont plus que rare. Elle attire peu les touristes qui passent en coup de vent, rien à faire pour eux qui le patrimoine et la culture artistique n'est absolument pas une priorité de la ville. Nantes est pour cela plus attirante (quais, places illuminé, bus tour, musées, cafés théâtre, machines de l'ile, grandes salles de spectacles. Rennes s'est endormie par rapport aux années 80, malgré son dynamisme démographique."
(juillet 2014)
 
L'avis de Maurin (Cagnes-sur-Mer)
sur la ville de RENNES
  Rennes?
"Je l'ai découverte lors de quelques week-ends à mon arrivée dans le finistère il y a 4 ans (depuis, j'ai quitté la bretagne, sans trop de regrets, elle ne correspondait pas à mes attentes). Le centre-ville peut etre attachant (j'ai précisé" peut") avec effectivement, des batiments, des places, des maisons à fort cachet. Une histoire, quoi. Je souligne aussi le peu d'entretien de ces maisons et batiments, dommage... Je crois comprendre que la municipalité ne fait rien pour ce centre, comme abandonné, eh bien, cela se voit ! Allez ! Changez d'équipe, alors ! Prenez exemple sur nantes ! Qui n'est pas une rivale)."
Ce que j'aime à RENNES "L'ambiance générale. Effet "grande ville" surtout en comparaison des villes du finistère...) le coeur historique, pas loin de paris, en quelque sorte (merci tgv !. Je jugerai pas la mentalité car je ne la connais pas, une anecdote quand meme, lorsque j'étais déjà dans le sud-est, un de mes employeurs donnait régulièrement des conférences dans les grandes villes françaises, et les rennais, selon lui, semblaient sans fantaisie et distants : ternes en somme )métro efficace. L'emploi est quand meme mieux que dans le 29, 56, et 22 ! Encore que maintenant ?.. Je ne sais pas. Culture ? À lire certains témoignages, du coup j'ai un doute. Rennes a du s'endormir dans l'aura des années 80... Mais il y a surement pire ailleurs !"
Ce que je n'aime pas à RENNES "Peut etre un peu trop d'étudiants pour des gens de 45/50 ans comme nous, quoi que ! Mais heureusement qu'ils sont là, ils donnent "du corps" à la ville. A ce propos, je déplore qu'ils se saoulent trop vite (et vomissent, et gueulent comme des veaux, les filles en tête) à partir du jeudi soir. Je l'ai vu, entendu. Pas bravo ! La banlieue, c'est morose... S'applique particulièrement à rennes, très grise et minérale, autour... Mauvaise surprise. Je me souviens de l'accueil de certains commerçants pas à niveau du tout. J'y suis très sensible. C'est comme cela qu'on ne remet plus les pieds chez eux : avis lancé : remettez vous en question ! Valable partout)."
(décembre 2013)
 
L'avis de Li (Paris)
sur la ville de RENNES
  Rennes et la culture
"Ville culturelle très animée, notamment au niveau théâtral, serait moins dynamique ans la population étudiante (pour les concerts)."
Ce que j'aime à RENNES "Le thabor, le métro pour une aussi petite ville, les bords de vilaine et le halage, l'église saint-etienne, les prés saint martin avec ses petits jardins."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Villejean et sa place déserte et morne, square de prague en zup sud avec toutes ses tours (malgré tout une banlieue avec des espaces verts et mixité sociale avec pavillons en zup."
(décembre 2013)
 
L'avis de Gemma (Rennes)
sur la ville de RENNES
  Aux gens impolis qui commentent
"Rennes est une très jolie ville. Dire que tous les bretons sont des c*ns qui n'aiment que leur région, c'est faire preuve de bêtise, comme si tout le monde était pareil ! Vous êtes victimes de vos propres clichés, c'est assez minable d'avoir une telle mentalité. Pour un avis si manichéen, vous n'avez pas dû faire trop d'efforts pour découvrir la ville, et vous vous êtes arrêtés assez vite on dirait."
Ce que j'aime à RENNES "Le petit centre ville, un peu comme un village. Les rennais sont plutôt ouverts ( silence, les mauvaises langues...) et c'est une ville très chouette pour les étudiants. Un bon nombre de bars sympa ( non ça ne veut pas dire que tous les rennais sont alcooliques...) es petits restaurants, et au fait, pour ceux qui déplorent le manque culturel de rennes : entre les nombreuses salles de concerts, le diapason, le théâtre national de bretagne, etc etc. Rennes a une multitude de choses à offrir, quand on cherche plus loin que le bout de son nez."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Les rues sont sales, et les graffiti sont trop nombreux. Les clochards ( enfin zonards surtout ) envahissent le centre et sont limite agressifs à demander des clopes ou des pièces à chaque étudiant qui passe."
(décembre 2013)
 
L'avis de Nessabella (Rennes)
sur la ville de RENNES
  Une ville trop calme
"On préfère se voiler la face et ne rien faire. Spéculation immobilière énorme."
Ce que j'aime à RENNES "Les jardins du thabor, le parc des bois. Le métro. Plein d'étudiants, un peu trop, entassés dans 2 facs au niveau assez moyen. Les places du centre ne sont pas aménagées pour le piéton."
Ce que je n'aime pas à RENNES "La vilaine et leurs berges, peu attirantes. A part les bars, pas beaucoup de possibilités. Une population très repliée et froide. Trop d'alcooliques. Trop de piston pour le boulot. Pas du tout accueillant ni ouvert."
(décembre 2013)
 
L'avis de Eloise (Rennes)
sur la ville de RENNES
  Autosatisfactions répétées
"Mentalité qui veut toujours avoir raison. Stabilité politique et autosatisfactions répétées qui entravent un développement objectif de la ville."
Ce que j'aime à RENNES "Heureusement y a les étudiants qui apportent de la vie et de l'argent aux commerces, aux bars, et aux chambres en collocations. (sic)."
Ce que je n'aime pas à RENNES "La mentalité pas accueillante, rancunière... Un taux record de fonctionnaires. Chômage faible car les chômeurs sont partis à paris. Ville qui crée peu d'emplois, sauf de fonctionnaires. Le manque d'espaces verts en ville, centre ville minuscule, ville triste car trop grise comme le temps, ville bétonnée, beaucoup de tours laides. La circulation à rennes est atroce, le périphérique est dangereux et il n'est même pas éclairé."
(décembre 2013)
 
L'avis de François (Rennes)
sur la ville de RENNES
  Huhu
"Des commentateurs se plaignant de l'insécurité à rennes... Comment dire ? J'espère pour vous que vous n'irez pas vivre dans d'autres métropoles françaises..."
Ce que j'aime à RENNES "Pas mal de choses."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Certaines choses."
(décembre 2013)
 
L'avis de François-X (Nantes)
sur la ville de RENNES
  La ville de tout les paradoxes
"Une ville souvent bien réputée pour sa douceur de vivre mais aussi une ville de plus en plus frustrante pour certains domaine (offre loisirs et culture, mise en valeur du centre, offre équipement nationaux)."
Ce que j'aime à RENNES "La verdure et la ruralité de la métropole, le cadre de vie agréable proche de la mer, cohésion sociale assez bonne, l'ambiance étudiante et les transports très convenables (nombreux bus, 4voies, métro) la ville centre (trop) dense et urbaine mais à taille humaine malgré tout, centre-vile pouvant être traversé à pied, toutes sortes de commerces même si certains secteurs commerciaux sont vieux et glauques (colombia) offre de santé correcte, moins de pauvreté qu'ailleurs malgré les nombreux punk à chiens ou junkies, un vieux rennes à pans de bois et un secteur 18è (mairie-parlement-république) avec quelques monuments très beaux mais pas exploité, pas assez mis en valeur malgré un certain charme avec le mélange des époque, mais on en joue pas assez... Les finances de la ville parmis les plus saines de france mais forcément, avec la frilosité sur certains domaines, la ville ne risque pas la faillite (espaces publics du centre négligés, pas de mise en valeur, culture peu diversifié, équipements culturels de loisirs très limitées) ca ne l'empêche pas de dépenser parfois n'importe comment (100 millions pour le centre des congrès avec jauge de 1 000 places, qui aurait pu être fait pour moitié moins cher ailleurs puis faire un musée d'antiquité et d'archéologie à la place...)."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Un manque d'ambition et donc d'investissement dans l'art de rue, la culture populaire et l'entretien du patrimoine : pas de zénith en 2013... (à + de 5 000 places assises) pas non plus de smac mais que des hangars pour les concerts et rennes loupe les grosses tournées, rennes n'a pas d'événements nationaux ni de vrai musée, donc zéro rayonnement et zéro identité. Mais on fait un centre des congrès loin de la gare à plus de 100 millions d'euros et on se contente des trans et des tombées de la nuit... On refait le mail mais aucun commerce attractif à proximité. On refait encore la gare et place sainte-anne pour le métro mais on laisse encore tomber la place du parlement et le vieux rennes. Le centre-ville est gris, n'est pas assez entretenu et parait sale (tags, moisissures, pollution) les enseignes prestigieuses évitent le centre sans unité et triste de rennes malgré un potentiel de consommation fort (65 000 étudiants). Mais ca fait un peu foutoir parfois. Pareil pour la vilaine, la canalisation dans le centre est catastrophique (tags, moisissures là aussi) et le musée des beaux arts proche n'est pas du tout esthétique. Le centre est mal éclairé, on y voit rien avec ces hallogènes oranges vieux de 30 ans... Mais on éclaire l'avenue des préales qui est complètement déserte. La rocade n'est pas éclairée non plus alors que les zones industrielles le sont. Une ville qui veut attirer mais qui n'a aucun prestige et aucun rayonnement... Un rer rennais tombé aux oubliettes. Une ville qui se veut métropole européenne mais qui est encore qu'une simple capitale régionale car la mairie ne fait pas dans l'ambition et la poésie urbaine mais dans le bétonnage logement bureaux afin dépasser le millions dans l'aire urbaine. Contentons nous déjà d'améliorer le cadre de vie des habitants existants avant d'en entasser de nouveaux dans des zac parfois sans âme en périphérie ! La métropole attire mais la ville de moins en moins, élus rennais, réveillez-vous ! Prenez exemple sur nantes, bordeaux ou toulouse (culture, patrimoine, prestige, rénovation du centre)."
(décembre 2013)
 
L'avis de Xavier Lm (Cesson)
sur la ville de RENNES
  Quand on ne connait pas une ville, on ne dit rien...
"Cher rené, oui rennes n'est pas une ville parfaite, comme vous le dîtes, elle a du potentiel, mais force est de constater que vous vous informez sur le net (cf site des grandes entreprises) plus que sur le pavé rennais. Une ville à la campagne, qui grandit à son rythme. Pourquoi comparer avec nantes, qui a toujours été une grande ville. Rennes est partie de rien ou presque il y a 50 ans, laissez lui du temps..."
Ce que j'aime à RENNES "L'emploi, comment dire qu'il n'y en a pas ici ? La zone d'emploi de rennes est la 10ème de france et comprend 751 527 habitants en 2010, c'est l'une des plus productives et dynamiques de france avec un chômage moins mauvais qu'ailleurs. La connaissance universitaire est aussi très forte ici avec 65 000 étudiants. Les transports sont au top et les événements culturels sont très présents. Les innovations numériques sont marquées par la ville avec la 5ème plus grande technopole de france : atalante ! Quand à ubisoft, son siège social est enregistré à rennes, mais il n'y a aucun salarié, ils sont tous à paris, vous ne connaissez donc pas la ville de toute évidence. Il n'y a pas que psa, le bois (wolseley) et les vaches (lactalis) à rennes ! Si je rentre dans votre jeu, il y a de nombreuses grandes entreprises : le groupe ouest-france (médias, presse) les groupes le duff (del arte, brioche dorée) et triballat (sojasun) biotrial, biocoop ouest, pizza sprint, samsic france, région job, l'orange bleue, thomson, gavottes loc maria, yves rocher, panavi, brialys, de nombreuses banques et assurance (sièges grand ouest) des grosses sociétés immobilière et du batiments, des fonctionnaires, des start up high tech (google flexycore) des ingénieurs (orange labs, sfr...). Hormis l'emploi, j'aime aussi les parcs (gayeulles, thabor, prairies saint-martin) et saint-malo à 1h de route."
Ce que je n'aime pas à RENNES "La non plus pas d'accord avec vous (décidément). Le centre-ville historique est trop négligé, trop fade, trop minéral. La mise en valeur de la vilaine est encore plus triste. Par contre effectivement, hormis les festivals, la culture est trop polissé, il manque du changement, de la diversité et des infrastructures nationales (musées) là ou nantes excelle. Quand à l'animation et brest, j'ai du respect pour brest, mais restons objectif, brest n'est pas rennes, tout comme rennes n'est pas nantes..."
(décembre 2013)
 
L'avis de René (Rennes)
sur la ville de RENNES
  Ville avec du potentiel
"La ville qui se veut capitale de la bretagne. Ville snob mais sans le niveau culturel ni les emplois."
Ce que j'aime à RENNES "Le centre ville historique. Les vieilles pierres et églises."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Les gens inhospitaliers. La ville propose peu d'emplois sauf sur peugeot, le bois et le lait des vaches. Il y a aussi les jeux videos ubisoft. En animation, la ville est faible par rapport à brest ou nantes."
(novembre 2013)
 
L'avis de Edouard Vandoux (Le rheu)
sur la ville de RENNES
  Grandit trop et en retard sur tout
"Une ville avec une agglomération qui grandit beaucoup trop vite au niveau démographique. On construit logements sur logements alors que les services dignes d'une grande ville ne suivent pas ou plus (culture, tourisme, embelissement du centre, infrastructures sportives et de spectacle, offre de luxe, rayonnement national). Rennes n'a plus aucune valeur ajoutée... Une grande ville banale, rien n'est nulle, rien n'est correcte, c'est fade, morne, de jour comme de nuit, hormis les fidèles saoulards hebdomadaires."
Ce que j'aime à RENNES "La politique des transports avec bus, métro nombreuses 4 voies : il manque juste des parkings relais en périphérie ainsi qu'une voie de bus entre mordelles et le mail. La politique sociale avec une cohésion parfois même trop poussée à l'extrême contrairement aux autres villes (on rénove les quartiers pauvres et on délaisse le centre-ville toujours aussi austère) la campagne proche et le tertiaire tourné vers le numérique. Le thabor, un vrai joli parc comme il y en a peu en france, l'ambiance étudiante dans la ville, la lgv et eurorennes."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Stabilité politique et autosatisfactions répétées qui entravent un développement objectif de la ville ! La vilaine laide, la ville avec une architecture irrégulière dans le centre, banale dans les nouveaux quartier et grise depuis toujours un peu partout et on continue à en rajouter. Le patrimoine est détruit ou peu mis en valeur. Le centre est triste à mourir au niveau visuel : le vieux rennes est tagué, mal pavé et entouré d'urine et de maisonnettes en carton pâte, le tout sans le moindre commerce ou détour touristique. Le peu de monument remarquable qu'il y a n'est même pas valorisé, autrement dit rien qui ne vaille d'être vu. Le centre dans son ensemble a on ne sait quoi d'attristant et de déprimant, pas de verdure ni de belles façades. L'été est étouffant dans ce centre dense et minérale. Les places sont vides de tout et attirante en rien (place parlement, de gaulle, dalle colombier, place des halles)."
(novembre 2013)
 
L'avis de Pedro 3505 Morvan (Pace)
sur la ville de RENNES
  Une ville bientôt inabordable
"Jusqu'à présent une ville dynamique ayant gardé un aspect ville moyenne de province avec tous les atouts d'une capitale régionale en terme d'infrastructures pour les étudiants, structures commerciales, de culture..."
Ce que j'aime à RENNES "Les transports en commun (en journée) très bien développés sur la métropole de rennes, mais insuffisants sur certaines lignes (la 1ère et 2ème couronne subissant un flux de nouveaux habitants fuyant la ville et la métropole du fait des impôts locaux)."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Les impôts locaux qui ont considérablement augmentés ces dernières années et qui vont continuer à amputer considérablement le budget dans les années à venir avec euro sud, le quartier de la gare totalement rénové, les travaux de "mise au vert" en cours la construction de la ligne b du métro. A cela, il convient d'ajouter la ligne grande vitesse qui portera paris à moins de 2h de rennes, avec une explosion des prix de l'immobilier et des commerces qui vont s'adapter à une population à haut pouvoir d'achat (cadres supérieurs, dirigeants, professions libérales...). Les commerces qui fermaient à 21h/22h devront s'adapter aux horaires de retour des parisiens qui exigeront qu'ils soient ouverts jusqu'à minuit. Ainsi, chaque année, on constate de plus en plus de salariés qui travaillent à rennes (et qui vivaient sur la ville même ou la métropole) déménagent en dehors à plus de 35 minutes de transport pour supportaient des loyers et des impôts moins conséquents..."
(novembre 2013)
 
L'avis de Loïc Martin (Rennes)
sur la ville de RENNES
  Le fond mais pas la forme
"Rennes est une ville dynamique en plein essor, situé dans une région touristique. Elle a tout pour plaire sauf qu'elle ne plait pas..."
Ce que j'aime à RENNES "Le fond avec une fort potentiel : le domaine économique, associatif, universitaire, événementiel, les transports, la relative cohésion sociale mais encore pour combien de temps (le communautarisme qui monte au blosne) une ville dense en bretagne à la campagne très recherchée, plein de nouveau projets (gare, centre des congrès, ligne b métro, hôtel de luxe, nouveaux quartiers)."
Ce que je n'aime pas à RENNES "La forme : ville qui ronronne et qui ne surprend plus, stabilité politique qui empêche le changement. Centre-ville pas joli resté en 1990, peu d'espaces publics rénovés dans ce centre-ville (ex : place du parlement) une vilaine et un canal d'ille non mis en valeur, une urbanisation minérale, des façades de monuments historiques grises, trop de tags et de saleté, un dynamisme numérique en trompe l'oeil (alcatel) une industrie qui décline, une politique touristique proche du néant, des infrastructures culturelles, sportives, de loisirs et musicales à dimension régionale, on attend une arena et une smac, un vrai musée à dimension nationale ! Le rayonnement de rennes est faible, il faut changer cette image !"
(octobre 2013)
 
L'avis de Yann Morin-Marrec ((Nantes))
sur la ville de RENNES
  Il y a une ville au delà du Centre Colombier
"Il y a une patinoire, il y a de nombreux festivals, il y a une identité, il y a de la vie, il y a un centre ville avec patrimoine... Mais certes une régression lorsque d'autres villes osent et progressent. Potentiel gâché, il est vrai. Son métro."
Ce que j'aime à RENNES "Sa beauté cachée, ses colombages, sa diversité de bars. J'aime qu'on ne l'aime pas, j'aime espérer que son fort potentiel soit capté un jour par des politiques audacieux et cultivés. Sa mixité sociale. Son intimité."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Le contraste entre décrépitude et beauté. Le manque d'audace architecturale contemporaine à l'avantage du goût nouveau riche. La nostalgie de ma vie étudiante. Et là je dois bien admettre : la vilaine est vilaine, certains les prolongements du centre-ville sont glauques (genre mauvais roman années trente. Encore un quartier de la gare en france qui fait vomir. Des rennais de souche qui voient leur ville plus grande qu'elle n'est et qui la confondent avec son aire urbaine."
(octobre 2013)
 
L'avis de Anne (Paris)
sur la ville de RENNES
  Arrêtons d\'enlaidir
"Ville fatigante. J'ai visité rennes avec ma fille qui est étudiante depuis septembre. Elle ne s'y plaît pas ! Effectivement que de choses laides dans notre champ de vision. Le 9. 3 en bretagne !"
Ce que j'aime à RENNES "Le métro. Sûr, bien entretenu. On n'a pas vu les parcs, à suivre."
Ce que je n'aime pas à RENNES "Presque tout. C'est le nivellement par le bas. Les rennais et les étudiants ne méritent-ils pas mieux ? C'est une ville à l'abandon. Sale, pas entretenue, laide avec ses immeubles contemporains hideux. Le quartier colombier est immonde. La vilaine, dégoûtante. Les chauffeurs de bus, des criminels en puissance qui ne ralentissent pas au risque de renverser des piétons. Il faudrait les supprimer dans le vieux rennes. Pas d'espaces verts au centre. Il semble que seul compte l'agrandissement de rennes et de la population."
(octobre 2013)
 
  Page 1 | 2 | 3 | 4 sur 18 Page suivante >> 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group


 


 
Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters
 
Résultatsdes examens 2019
BAC | BREVET | BTS