La technologie OTT pour survivre dans un monde où Netflix est roi

La disruption introduite par l’essor de la technologie dans la diffusion et la consommation de la télévision entraîne un bouleversement qui impacte les diffuseurs traditionnels. Aujourd’hui, les grandes chaines comme TF1, France 2 ou M6 ne dictent plus ce que les gens regardent à la télévision et quand. Désormais, le streaming, l’analytique et la consommation décalée de contenu transforment complètement la manière de consommer la télévision.

Des services comme Netflix ou Amazon Prime Video apparaissent comme des acteurs majeurs du futur écosystème multimédia, apportant avec eux une nouvelle façon de regarder de contenu sur plusieurs appareils, n’importe où et à tout moment. Les chaines traditionnelles ont dû s’adapter à ces nouvelles habitudes des consommateurs avec de nouvelles offres telles que le replay : MyTF1, France.tv ou 6Play.

Bien qu’il soit difficile pour de petites chaines de trouver leurs marques, leur salut passe par une offre de contenu unique qui améliore l’expérience des téléspectateurs. Les réseaux OTT ont considérablement allégé les obstacles qui empêchaient les plus petits diffuseurs de s’imposer aux côtés des géants comme Netflix.   

Jouer dans la cour des grands

En dehors des émissions télévisées et des films, d’autres opportunités existent pour les autres industries afin de produire leurs propres vidéos sur mesure. La capacité d’offrir un répertoire de contenus est particulièrement utile dans le monde du sport, permettant aux équipes et aux ligues de compléter leur émission avec du contenu supplémentaire qui leur est propre. L’analyse approfondie et les coulisses de la vie quotidienne des joueurs améliorent l’expérience des fans, particulièrement utile pour ceux qui se trouvent à l’étranger et qui n’ont pas l’occasion de vivre une telle expérience dans leur propre pays.

Différentes organisations sportives professionnelles ont commencé à diffuser leurs propres contenus via leurs propres chaines comme Girondins TV, OL TV ou OM TV. Aussi, la Formule 1 demeure l’un des sports les plus attentifs et attentionnés quant à ce qu’elle partage comme expériences téléspectateurs. L’approche OTT peut également aider les diffuseurs internationaux à atteindre d’autres publics à travers le monde.

Les premiers pas dans « l’économie du passager »

Aujourd’hui, les spectateurs peuvent désormais apprécier le contenu vidéo sur leurs appareils mobiles partout où ils le souhaitent, même en voiture. Et avec les voitures autonomes dont l’essor se profile à l’horizon, une nouvelle industrie va émerger, celle du contenu vidéo dédié à l’automobile.

En juin 2017, une étude d’Intel prédisait qu’une économie du passager pourrait émerger pour capitaliser sur le temps passé en voiture du fait que les conducteurs deviendront des passagers. Intel estime que cette nouvelle économie représentera 7 milliards de dollars d’ici 2050 car les véhicules autonomes rentrés dans l’usage courant. Le rapport précise qu’il est important de penser d’ores et déjà à une stratégie numérique pour l’automobile car les opportunités offertes par les véhicules autonomes sont encore inexploitées. Intel prédit ainsi que les producteurs de contenu développeront des formats personnalisés pour correspondre aux temps de trajet courts et longs.

  L’influence des technologies sur les contenus diffusés

Afin d’offrir un contenu qui répond aux attentes des téléspectateurs, l’intelligence artificielle (IA) sera de plus en plus utilisée pour l’analyse avancée des données. Netflix y fait déjà appel avec le machine learning pour suivre les tendances de consommation des téléspectateurs et faire des recommandations en fonction de leurs préférences. Alors que ce type de technologie était auparavant limité aux grandes entreprises, il devient de plus en plus accessible, donnant aux petites entreprises la même qualité d’analyse de données que les géants de la télé.

Les médias sociaux et la montée en puissance des créateurs de contenu amateur 

L’explosion des réseaux sociaux, en particuliers chez les millenials et digital natives offre également de grandes opportunités. Il s’agit non seulement d’un moyen de promouvoir des services auprès des plus petits opérateurs, mais de développer une plateforme de diffusion. Les services de diffusion en direct tels que Facebook Live, Periscope, Youtube Live ou Instagram Live, permettent aux utilisateurs de devenir des créateurs de contenu amateur, en diffusant du contenu unique à grande échelle.

A mesure que les habitudes de consommation évoluent, il existe de nombreuses opportunités pour différents types d’entreprises, notamment pour les chaines d’information, les es distributeurs, les fabricants d’appareils et les ligues sportives pour développer de nouvelles stratégies pour la diffusion de contenu vidéo rapidement et à grande échelle. Tandis que les grandes entreprises de médias comme Netflix ont créé leurs méthodes de distribution sur mesure, les réseaux OTT sont la voie à suivre pour les petits opérateurs qui veulent.

Netflix

Annonces Google