Quels sont les plus gros médias français sur Facebook ?

Médias français Facebook Beaucoup de sites d'actu chaude au programme, preuve que Facebook devient un apporteur de trafic incontournable pour les newsmags.

Une étude menée par la société NewsWhip, en s'appuyant  sur  technologie de mesure de l'activité sur les réseaux sociaux, Spike, a permis d'identifier les éditeurs français qui profitent le plus des réseaux sociaux. Ici, nulle question de calculer qui a le meilleur taux d'engagement, d'animation ou de répétition... Tout simplement de regarder celui qui génère le plus d'interactions au sein de la plateforme. Et à ce petit jeu c'est le quotidien sportif, l'Equipe, qui s'en sort le mieux, avec pas moins de 2,97 millions d'interactions de toutes sortes générées sur le mois de décembre. Une performance assez remarquable alors que la page ne compte "que" 1,8 million de fans. 8ème de ce classement, Le Monde en compte lui, pourtant, plus du double.

facebook
Les sites médias français qui génèrent les plus d'interactions. © NewsWhip

Petite surprise avec la 7e place de la Voix du Nord, seul titre de la PQR à s'inviter dans ce classement. Le quotidien du Nord ne compte pourtant que 390 000 fans. L'identité des candidats montre en tout cas l'appétence des utilisateurs de Facebook pour l'information "chaude". Les acteurs du divertissement sont en effet loin derrière. 

De l'avis de nombreux experts, cette inter-connexion entre Facebook et les sites d'informations devrait aller crescendo à mesure que les usages basculent sur le mobile. Facebook en a bien conscience lui qui à commencer à négocier avec certains éditeurs pour jeter les bases d'une nouveau type de collaboration. Son ambition ? Réduire le temps de chargement des articles sur mobile en les intégrant directement en son sein... et en gérant ensuite leur monétisation. Le réseau social partagerait ensuite les sommes générées avec les éditeurs producteurs du contenu. Pas sûr toutefois que ces derniers acceptent de se défausser de la relation qui les lie à leurs lecteurs et de la data qu'ils collectent à cette occasion. Mais auront-ils seulement le choix ?

Facebook / Réseaux sociaux