Yahoo France licencie 29 personnes

Le plan de sauvegarde de l'emploi décidé en février touche principalement la division médias.

Yahoo France a engagé une réorganisation qui va voir la suppression de 29 postes, soit un quart des effectifs du portail dans l'Hexagone, révèle L'Expansion. Après un premier plan de sauvegarde de l'emploi en 2012, un second a en effet été décidé en février. Il touche principalement les activités médias, qui vont perdre une bonne partie de leurs troupes.

La direction de Yahoo France explique à l'Expansion "chercher de nouveaux moyens pour accélérer sa croissance [...] et proposer une expérience uniforme et divertissante via l'ensemble des produits de l'écosystème Yahoo. Afin d'atteindre cet objectif, nous avons dû effectuer certains changements organisationnels pour concentrer notre croissance dans les secteurs mobile, social, native advertising et la vidéo". Une stratégie impulsée au niveau mondial par Marissa Mayer, qui a annoncé au premier trimestre 2015 un plan de réduction de 1100 postes.

Et pour réduire les coûts autant que possible, la structure des branches européennes de Yahoo a été revue en 2014. Toutes les ventes réalisées sur le vieux continent sont enregistrées par Yahoo EMEA en Irlande, les autres branches pays lui facturant uniquement des services marketing et publicitaires. De quoi réduire par exemple de 51% le chiffre d'affaires de Yahoo France, tombé à 28 millions d'euros l'an dernier, et bénéficier plutôt de l'avantageuse fiscalité irlandaise. Il n'y a pas de petites économies.

Yahoo