Les revenus d'Hulu boostés par le lancement de son service "sans pub"

La plateforme de SVOD bénéficie également du nouveau partenariat avec un gros réseau de divertissement US, anciennement chez Netflix.

La plateforme de SVOD Hulu annonçait en septembre dernier le lancement d'une nouvelle offre d'abonnement à 11,99 dollars par mois permettant à l'utilisateur de se débarrasser de toutes les publicités présentes dans celle à 7,99 dollars par mois.

Une offre qui a très vite généré une belle traction commerciale à en croire les premiers chiffres communiqués par AppAnnie. L'application Hulu a intégré le top 10 des applications les plus rentables (iOS et Android combinés) du mois d'octobre dans le monde.

Même constat du côté des téléchargements de l'application. Celle-ci est passée de la 157e place des applications les plus populaires de l'AppStore US le 1er septembre à la 29e place fin octobre, selon AppAnnie. Elle navigue autour de la 50e place désormais. Sans doute la promesse d'éviter l'apparition d'une publicité intempestive en plein milieu de l'épisode que l'on est en train de regarder a-t-elle séduit les Américains.

AppAnnie ajoute une autre explication à la croissance d'Hulu : le partenariat signé avec le réseau de divertissement Epix qui permettra à la plateforme de SVOD de distribuer les dernières nouveautés des studios Lionsgate, MGM et Paramount. Parmi eux des hits comme Hunger Games, Interstellar ou le Loup de Wall Street. Autant de films et de franchises que l'on retrouvait jusque-là sur Netflix qui, sans doute dans un souci de rééquilibrer son catalogue vers les productions originales, a arrêté les frais. 

Hulu