Thomas Follin (M6 Web) : "Nous avons multiplié nos audiences Web par quatre par rapport à l'Euro 2012"

Le directeur général adjoint de M6 Web est revenu sur le dispositif mis à en place lors de l'Euro 2016 et les dernières innovations du côté de 6play et Refresh.

Le directeur général adjoint de M6 Web, Thomas Follin, était l'invité de l'émission #Media organisée par le JDN et CB News, mercredi à 12h30. Celui qui a pour mission de développer et piloter les activités de télévision du groupe sur les nouveaux médias est notamment revenu sur un Euro 2016 particulièrement réussi pour la chaîne, avec des audiences TV et Web records. "Nous avons multiplié les audiences par quatre par rapport à l'Euro 2012, avec entre 8 et 10 millions de streams live sur les matches et une dizaine de millions de vidéos courtes visionnées." 65% de ces streams étaient réalisés sur PC.

Nouveau codes pour la vidéo JDN

Thomas Follin est également revenu sur le dispositif de réalité virtuelle testé à l'occasion de la compétition. "L'enjeu était de 'faire venir' les joueurs en plateau." Une performance remarquée par les internautes, comme pas les médias étrangers. 

Autre sujet évoqué, la refonte en décembre dernier de sa plateforme de catch-up, 6play. "Il s'agissait de simplifier au maximum l'expérience utilisateur et de la rendre le plus fluide possible au sein de cette plateforme de distribution des contenus M6." Un succès à en croire l'explosion du nombre de streams, en croissance de 60% en l'espace d'un an.

Le téléspectateur devient un client auquel M6 propose le service le plus personnalisé possible, pour booster son taux d'engagement. 6 mois plus tard, la plateforme compte plus de 11 millions d'inscrit et connait avec précision leur âge, leur sexe et les habitudes de navigation. Autant d'informations précieuses au moment de proposer des packages commerciaux aux annonceurs.

Thomas Follin est également revenu sur le lancement de Refresh, un zapping décalé des chaînes du groupe, accessible sur mobile et qui s'adresse en priorité aux millennials, très friands de formats courts et décalés. 

M6 / Hashtag Media