Clément Rollin (M6) "Voici les six jeunes pousses qui rejoignent l'accélérateur de M6"

Le responsable de l'accélérateur du groupe média est venu dans #Media présenter les start-up qui ont rejoint la nouvelle promotion de "Up by M6".

C'est le responsable de l'accélérateur du groupe M6, Up by M6, qui était le premier invité de cette nouvelle saison de l'émission #Media, réalisée par le JDN, en partenariat avec CB News. Clément Rollin est venu dévoiler l'identité des jeunes pousses  qui ont rejoint l'accélérateur lancé en mars dernier par la chaîne, en partenariat avec l'agence de conseil Tapptic.

Voici la liste de ces start-up :

  • Aulo, une nouvelle technologie permettant d'enrichir la relation entre les influenceurs Web et leur communauté sur les réseaux sociaux. Pour les followers les plus actifs, "faire un AULO", c'est réserver un échange vidéo en tête-à-tête avec son influenceur préféré. "Ca permet aux influenceurs de mieux engager avec leur communauté et bien évidemment la monétiser", détaille Clément Rollin. Une thématique qui se rapproche de l'expertise du Golden Network de M6.
  • Freshr, un chatbot avec lequel des dizaines de milliers de millennials discutent chaque jour pour découvrir un récapitulatif personnalisé de l'actualité. "Le format de l'information convient rarement à cette génération. Freshr leur proposera tous les matins à 7h50 d'interagir pour découvrir les bonnes infos sur Messenger", précise Clément Rollin.
  • Good Game Management, une structure dédiée à la gestion des contrats de diffusion, de sponsoring et d'exploitation de licences pour le compte d'organisations d'eSport. "La start-up fait en sorte que l'ensemble des acteurs de la chaîne de valeur de ce secteur en plein boom se parlent mieux", explique-t-il.
  • GuestMe qui propose, moyennant un abonnement mensuel, d'aller aux meilleurs concerts et soirées. "Nous sommes organisateurs d'événements et producteurs de musique, cette offre très disruptive et créatrice de valeur nous a naturellement intéressés."
  • Hello Marcel, un chatbot qui permet aux parents de trouver des idées de sortie en famille, 100% personnalisées. "La cible parentale est une audience très importante pour le groupe M6, tout comme le sujet de leur accompagnement."
  • Kipic, qui permet aux jeunes parents de réaliser en quelques clics des livres de naissance magiques grâce à une technologie d'analyse de photos. "On est ici encore dans le thème de la parentalité. Surtout, c'est un exemple concret de ce que peut apporter la data et l'intelligence artificielle."

Le groupe n'a pas opté pour le modèle du "media for equity" choisit d'emblée par ses concurrents.

L'objectif de M6 est de cibler les projets numériques innovants issus de start-up "early stage" et disposant d'un prototype pour les accompagner dans leur développement.  Point commun des sélectionnés : ils opèrent dans secteurs en affinité avec l'univers de la chaîne (média, pub, e-commerce et divertissement).

A l'issue des 6 mois du programme, certains de ces projets pourront bénéficier d'un investissement minimum de 100 000 euros, utilisable en numéraire, en média (digital et TV) et en technologie (développeurs, UX designers...). Le groupe n'a pas opté pour le modèle du "media for equity" choisit d'emblée par ses concurrents. "Cela permet à M6 et aux start-up de garder les mains-libres et de choisir le mode de collaboration le plus intéressant, s'il y a un intérêt mutuel", justifie Clément Rollin. 

Clément Rollin est dans le Groupe M6 depuis 12 ans. Il a notamment été en charge du marketing de l'opérateur M6 mobile by Orange puis de M6 Replay (devenu 6play) ainsi que du développement des activités vidéo (hyper distribution, MCN Youtube…) du groupe.

M6 / Media

Annonces Google