Emmanuel Durand : "On ne lutte pas contre les géants du Web en érigeant des barrières réglementaires"

Emmanuel Durand Warner Bros Le vice-président marketing de Warner Bros France et Benelux était l'invité de l'émission "Les Décideurs du Net", présentée par le JDN et Décideurs TV.

Emmanuel Durand, le vice-président marketing de Warner Bros France et Benelux, était l'invité de l'émission "Les Décideurs du Net", présentée par le JDN et Décideurs TV, ce jeudi à 12h30. Il venait à cette occasion présenter son ouvrage "La Menace Fantôme – Les industries culturelles face au numérique", un essai traitant de l'innovation dans le secteur de la culture. "Il s'agissait de nous faire sortir de cette logique de peur vis-à-vis de nouveaux processus face auxquels on se contente aujourd'hui d'ériger des murailles règlementaires", explique-t-il d'emblée. Et d'ajouter : "On ne lutte pas contre Amazon en lui interdisant la gratuité des frais de port". Toute réponse règlementaire, circonscrite à la France, voire à l'Europe, n'aurait que pour seul effet "d'empêcher l'apparition de champions nationaux". "Plutôt que d'investir dans des rentes qui maintiennent en vie certaines professions, essayons de financer les géants de demain."

Aujourd'hui, "les entreprises sont de véritables équilibristes qui doivent maintenir des revenus déclinants et développer de nouvelles activités qui viennent cannibaliser les ressources historiques, avec des marges moindres", analyse-t-il. Seules survivront ainsi les entreprises capables d'épouser des business models hybrides en sortant de leur modèle historique. Cette hybridation va également affecter le consommateur. "Il n'y a pas une technologie qui chasse l'autre, ces usages s'empilent", rappelle Emmanuel Durand. Comprendre que la VOD, la SVOD, le cinéma, les concerts et autres vont continuer à coexister. "C'est la nature du contenu et celle de l'utilisateur qui détermineront le mode de consommation."

WARNER BROS / Les Décideurs du Net