La cash machine Facebook à la loupe Un poids croissant des pays émergents

Le réseau social continue de voir sa communauté croître et ce notamment dans les pays émergents qui connaissent un taux de pénétration important. C'est par exemple le cas au Chili, au Venezuela et en Turquie, où il est de 80%, contre 60% au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Ce chiffre tombe toutefois à 30% au Brésil et en Inde. Mais il demeure le premier réseau social en Inde avec 36 millions d'utilisateurs, tout juste devant Twitter et ses 16 millions d'abonnés. Ils étaient 22 millions d'utilisateurs indiens en juin 2011, selon iCrossing.


Au Brésil, Facebook a attiré 36,1 millions de visiteurs uniques en décembre selon Comscore, soit une croissance de 192% sur un an. Le réseau social y a désormais dépassé Orkut, un concurrent qui appartient à Google.

evolution de l'audience de facebook face à ses concurrents au brésil (en
Evolution de l'audience de Facebook face à ses concurrents au Brésil (en millions de visiteurs uniques) © Comscore

La position de Facebook se renforce également en Russie où le site touche un internaute sur cinq mais n'est que le quatrième réseau social. Il y compte 11 millions d'utilisateurs qui y naviguent en moyenne 29 minutes par mois.

Facebook / Web 2.0