Julien Leroy (AdVideum) "Le mobile pèse aujourd'hui 30% de notre inventaire... et de notre chiffre d'affaires"

Julien Leroy AdVideum DDN Le fondateur de la régie publicitaire vidéo, AdVideum, Julien Leroy, était l'invité de l'émission "Les Décideurs du Net", présentée par le JDN et Décideurs TV.

Le fondateur de la régie publicitaire vidéo, AdVideum, Julien Leroy, était l'invité de l'émission "Les Décideurs du Net", présentée par le JDN et Décideurs TV, ce jeudi à 12h30. "Le positionnement 'premium online' d'Advideum est très complémentaire de celui des acteurs de la télévision et de celui des grandes plateformes type Youtube", explique d'emblée Julien Leroy. Aux formats in-stream (dans la vidéo) sont venus rapidement s'ajouter des formats out-streams (in-read et intersticiels) particulièrement prisés des éditeurs de la presse papier, pauvres en contenus vidéos. "Ce dernier format, multi-écran, pèse désormais un tiers des campagnes du marché", illustre-t-il.

Alors que certaines agences expliquent aujourd'hui que le problème du Web face à la TV tient au contexte de diffusion (référence à Youtube notamment), Julien Leroy se veut positif. "On a réussi à recréer un univers de supports qui rassure les annonceurs et les incite à basculer leurs investissements depuis la TV vers le Web", explique-t-il. "On constate une croissance de 50% des formats Advideum depuis le début de l'année", chiffre-t-il. Une belle performance alors que le marché de la vidéo augmente lui plutôt de 30% et que celui du display online stagne.

Si le mobile reste encore sous-investi dans l'Hexagone et que le marché est plutôt faible, en valeur absolue, la croissance reste forte. "Le mobile pèse aujourd'hui 30% de notre inventaire et même de notre inventaire", rappelle Julien Leroy. Preuve que le device monétise très bien. "Le mobinaute est bien souvent bien plus réceptif à la vidéo que l'internaute traditionnel", observe-t-il.

Les Décideurs du Net / Advideum