Laurent Joffrin, élu avec une faible majorité à la tête de Libération, place le numérique au centre de ses priorités

Laurent Joffrin sera accompagné d'un "numéro un bis", Johan Hufnagel, actuel rédacteur en chef de Slate.fr.

La nomination de Laurent Joffrin comme directeur de la rédaction de Libération(voir archive) a été approuvée mercredi par les salariés du quotidien à l'issue d'un vote, avec 112 voix favorables versus 100 voix contre.
Laurent Joffrin sera accompagné d'un "numéro un bis", Johan Hufnagel, ancien rédacteur en chef adjoint du site web de Libération, ancien rédacteur en chef de 20Minutes.fr, cofondateur et actuel rédacteur en chef de Slate.fr.

"Sans jamais négliger le quotidien, Libération placera le numérique au premier rang de ses priorités", annonce Laurent Joffrin, car "la toile occupe désormais un rôle central dans l'élaboration et la diffusion de l'information, comme dans celle de la culture. Cette mise à disposition d'un savoir immédiat, facilement accessible, mondialement diffusé, représente un immense progrès dans la vie des sociétés. En mettant en cause les hiérarchies du pouvoir, du savoir et les arguments d'autorité, la culture d'Internet opère aussi une révolution dans la démocratie".

Avec les "armes du bon journalisme, celles de l'enquête, du style et de la réflexion", Laurent Joffrin souhaite que Libération soit une "vigie dans ce monde de changement permanent" et "invente de nouvelles formes journalistiques, comme il l'a toujours fait dans son histoire, sur le web et dans le quotidien, de manière à faire coïncider le travail rédactionnel avec les mutations de l'époque".

En savoir plus sur Offremedia.com

Autour du même sujet