Le potentiel de Google+ serait sous-estimé aux USA

Aux Etats-Unis, Google+ compte presque autant d'utilisateurs que Twitter, les deux sites étant visités chaque mois par au moins 22% des internautes adultes

Si Google+ est loin de générer autant de couverture et d'engagement que Facebook, ses capacités sont souvent sous-estimées et il devrait être intégré dans toutes les campagnes de marketing social, observe Forrester dans son analyse "The case for Google Plus" aux USA.

Dans ce pays, Google+ compte presque autant d'utilisateurs que Twitter, les deux sites étant visités chaque mois par au moins 22% des internautes adultes (vs 72% pour Facebook), et il est plus populaire que Pinterest (18%) et Instagram (11%).
Forrester relève que l'engagement envers les marques est deux fois plus fort sur Google+ que sur Twitter. Une étude réalisée en février sur les comptes de 50 grandes entreprises fait apparaître que les marques recrutent presque autant de followers sur Google+ que sur Twitter et qu'elles y recueillent deux fois plus de billets.

Par ailleurs, Forrester constate que 82% des plus grandes marques alimentent une page Facebook - vs 64% une page Google+ - et qu'elles y postent plus de billets (+56%). Or, selon le cabinet, les marques qui postent sur Google+ disposent d'une visibilité supplémentaire sur les pages de résultats de recherche : 62% des marques étudiées retrouvent leurs derniers billets Google+ dans leurs résultats du "Knowledge Graph" de Google. 

forrester
Engagement généré par Google+ © Forrester

Forrester ne recommande pas aux marques de produire des contenus spécifiques pour Google+ mais au minimum de répliquer les contenus de Facebook.
Pour cette étude, Forrester a évalué les profils sociaux de 50 grandes marques sur 7 réseaux sociaux, soit 2 536 billets de marques ayant généré plus de 3 millions d'échanges.

En savoir plus sur Offremedia.com

CMS / URL