Nouvelle mesure Médiamétrie : y a-t-il des gagnants ? Dailymotion, Allociné et Skyrock tirés vers le haut

Après plusieurs mois de préparation et de discussions avec les principaux groupes médias, Médiamétrie vient de mettre un terme à une attente fébrile en publiant pour la première fois les résultats de sa nouvelle mesure hybride, qui couple les résultats du panel de 22 000 internautes de l'institut de sondage et des données de fréquentation site-centric issues des mesures certifiées par l'OJD, de la mesure Médiamétrie-eStat, et d'un tag light proposé aux acteurs ne disposant pas d'une mesure site-centric certifiée.

Changement de méthodologie oblige, Médiamétrie indique que les nouveaux résultats ne sont pas comparables aux précédents. Pourtant, chaque éditeur a d'abord comparé ses résultats du mois d'août avec ses résultats des mois précédents ou de l'année précédente. Au final, pas de révolution. Mais quelques acteurs qui capitalisent sur une audience relativement jeune tirent leur épingle du jeu. Ainsi, les sites riches en contenus vidéos tels que Dailymotion, AlloCiné et Groupe TF1, de même que Skyrock, le spécialiste de la cible adolescente, voient leur audience tirée vers le haut. Attention toutefois, Dailymotion est dans une dynamique de croissance depuis plus d'un an, bénéficiant notamment de l'audience en provenance de Facebook. Son bon score d'août ne peut donc être uniquement attribué au changement de méthodologie mais aussi à ses progressions d'audience régulières depuis un an.


Les groupes qui semblent le plus bénéficier de la nouvelle mesure
RangSupportsAudience d'août 2012 (en milliers de VU)Audience d'août 2011 (en milliers de VU)Evolution août 2012-2011Audience de juillet 2012 (en milliers de VU)Evolution août-juillet 2012
Source : Médiamétrie//Netratings
1Dailymotion 10 8928 43029,21%10 1357,47%
2Skyrock 6 6295 26425,93%6 2006,92%
3AlloCine 8 1167 08114,62%7 7185,15%
4Groupe TF1 13 71312 45110,13%12 8266,91%

La nouvelle méthode, qui a été testée pendant trois mois, doit permettre de comptabiliser au mieux l'audience âgée entre 15 et 25 ans, l'apparition d'un indicateur "site-centric" compensant les lacunes de l'approche panéliste en la matière. Août étant un mois rarement représentatif, il faudra toutefois attendre les prochains résultats pour en tirer des conclusions définitives.

Tf1 / Médiamétrie