2ème : Kelkoo

trois ans après son rachat, les résultats de kelkoo se sont effondrés
Trois ans après son rachat, les résultats de Kelkoo se sont effondrés © Capture d'écran / Kelkoo
En seconde position arrive le rachat par Yahoo du comparateur de prix de Pierre Chappaz et de Mauricio Lopez Kelkoo pour 475 millions d'euros en numéraire. Le géant du web reprend alors 100% du capital de la société. En octobre 2003, Kelkoo affichait de belles performances avec 21 millions d'utilisateurs uniques dont 5,2 en France et 20 millions d'euros de CA pour 8,7 de bénéfices.


Mais les performances du comparateur se sont par la suite écroulées : ce dernier accusait 12 millions d'euros de pertes en 2007. En novembre 2008, Yahoo revend Kelkoo pour moins de 100 millions d'euros à Jamplant, un fonds d'investissement britannique.