Viadeo chute lourdement pour son introduction en bourse

Introduite dans le bas de la fourchette, l'action Viadeo a chuté de 17% pour son premier jour de cotation sur Euronext.

C'était mercredi le premier de jour de cotation de Viadeo. Et l'action n'a pas été à la fête. Introduite à 17,10 euros, dans le bas de la fourchette qui avait été fixée entre 17,10 et 20,90 euros, l'action Viadeo plongeait de 20% à 14,10 euros à midi, pour terminer la journée à -16,96%. Un accueil des marchés glacial qui s'explique par un projet qui comporte des risques (lire : Viadeo : ces chiffres qui peuvent inquiéter les investisseurs, du 28/05/2014). Ce sentiment s'est accentué en voyant que la trésorerie de la société était soumise à rude épreuve (lire : Pourquoi Viadeo précipite son introduction en bourse, du 18/06/2014).

Sur ce point, Viadeo se donne de l'air. La société a renforcé ses fonds propres à hauteur de 32,7 millions d'euros, grâce à une augmentation de capital de 22 millions d'euros et à la conversion d'obligations pour 10,7 millions. Pour le moment, les actions sont négociées sous forme de promesse d'actions. Les actions seront réellement négociées à partir du 7 juillet. A 14,2 euros l'action, sa valorisation est de 152 millions d'euros, tandis que son cofondateur, Dan Serfaty, anticipait lors d'un point presse les 200 millions d'euros.

70% des fonds levés lui serviront à renforcer sa force commerciale en France et en Chine, notamment par le biais d'acquisitions. Ils lui permettront aussi de supporter un "cash burn" mensuel qui se monte à près de 1,4 million d'euros. A ce rythme, Viadeo va devoir monétiser rapidement sa base à l'étranger, et notamment en Chine, où il n'a réalisé que 0,8 million de chiffre d'affaires en 2013. D'autant que dans le même temps, Linkedin monte en puissance en France, où Viadeo réalise 95% de son chiffre d'affaires global, qui s'élevait à 30,9 millions d'euros en 2013. Le réseau professionnel américain vient ainsi d'annoncer y avoir franchi la barre des 8 millions de membres.

 

A lire aussi :

Viadeo / Euronext