Yahoo : la croissance toujours pas au rendez-vous

Le chiffre d'affaires du géant américain recule de 6% au 4e trimestre et sur l'année. Marissa Mayer va piloter de plus près l'activité publicitaire du groupe.

Mauvaise nouvelle pour Marissa Mayer, la patronne de Yahoo, dont le chiffre d'affaires a baissé de 6 % tant sur l'année 2013 qu'au quatrième trimestre, à respectivement 4,7 milliards et 1,3 milliard de dollars. Le bénéfice net a quant à lui baissé de 65% s'établissant à 1,4 milliard de dollars. Un net recul qui s'explique par un profit exceptionnel généré par la vente d'une partie du capital du géant chinois de l'e-commerce Alibaba en 2012. De fait, le bénéfice net a lui progressé de 28%, pour s'établir à 348 millions de dollars, au 4e trimestre 2013. Si Marissa Meyer aura largement réussi à redynamiser l'image du groupe via une série d'acquisitions et un redesign de services tels que Yahoo News ou Yahoo Mail, elle aura toutefois échoué à renouer avec la coissance. La dirigeante fait toutefois montre d'optimisme, expliquant être "encouragée par la performance de Yahoo au quatrième trimestre et sur l'ensemble de 2013 ".

Il faut dire que Yahoo doit composer, comme beaucoup, avec un environnement économique plutôt difficile, en témoigne le fait qu'il ait réussi à accroître de 3% le nombre de clics payants sur des publicités ciblées sur ses sites mais il ait aussi dû composer avec une baisse de 7% du coût par clic (CPC). Le départ d'Henri de Castro, le numéro 2 de Yahoo, est à ce titre un constat d'échec. Marissa Mayer a d'ailleurs confirmé qu'elle suivrait de beaucoup plus près le développement de l'activité publicitaire de Yahoo.

Etats-Unis / Yahoo