Après iOS, Youmag se lance sur le Web et Android

Youmag se met au freemium et va installer un modèle publicitaire à base d'opérations spéciales

Le moteur de news éditorialisé Youmag accélère son développement en étant dorénavant accessible sur le Web et Android, après avoir conquis 100 000 utilisateurs iPad et iPhone en deux mois. Lancé par Guillaume Multrier, Antoine Levêque et Nicolas Schaettel, l'agrégateur d'information Youmag propose en ligne d'accéder à des articles issus de 5 000 sources d'information. Chaque utilisateur a ainsi la possibilité de construire sa propre revue de presse tout en bénéficiant de l'apport éditorial d'une équipe de journalistes qui proposent des synthèses de la presse par centre d'intérêt. "On croit à la valeur du journalisme" précise Guillaume Multrier.


Depuis son lancement en juin 2012, les fondateurs annoncent 100 000 utilisateurs sur iOs (iPad et iPhone). Youmag se lance maintenant sur Web et Android.
La marque va proposer dans les prochains jours une nouvelle offre : l'accès aux contenus payants proposés par les médias. Concrètement, l'utilisateur pourra, sur des sources de médias payants, soit acheter des articles à l'unité, soit acheter une publication. Le premier média grand public disponible sous cette forme sera le magazine Gala (Prisma Media).


Après un an de développement, Youmag va "construire son audience" et va pouvoir mettre en place sa politique de vente d'espace : la régie sera assurée en interne avec des produits à valeur ajoutée tels que le sponsoring, le publi éditorial ou le contenu de marque à destination d'une cible plutôt masculine et CSP+. Selon Guillaume Multrier, ce type de commercialisation "permet de vendre plus cher".
A terme, le modèle sera : 2/3 des revenus issus de la publicité, 1/3 issu de la vente de contenus, avec comme objectif de dépasser rapidement le million de VU mensuel.

 

En savoir plus sur Offremedia.com

CSP