Le poisson le plus cher du monde

Poisson le plus cher Un restaurateur japonais a acheté en 2013 un thon rouge hors de prix pour confectionner des sushis de luxe.

thon rouge
Le thon rouge est le poisson le plus cher du monde. © Kaz Kamikawana / Flickr

155,4 millions de yen (1,38 million d'euros) pour un thon rouge de 222 kilos : c'est ce qu'a dépensé Kiyoshi Kimura, le propriétaire d'une célèbre chaîne de restaurants de sushis au Japon. A 6 216 euros le kilo, c'est le poisson le plus cher du monde.

Kiyoshi Kimura a remporté ce thon le 5 janvier 2013 lors de la première criée de l'année à Tsukiji, le plus grand marché aux poissons du monde. A ce prix, il aurait dû vendre le sushi à 300 euros pour rentrer dans ses frais, mais le restaurateur a indiqué qu'il comptait le proposer au prix habituel de 128 yens (1 euro).

Comment expliquer un prix aussi élevé ? D'abord, il s'agit d'une belle opération marketing pour le chef restaurateur : toute la presse nationale et internationale a parlé de lui. Deuxièmement, le thon rouge est particulièrement prisé par les Japonais, qui consomment les trois quart de la pêche mondiale. Troisièmement, les prix gonflent naturellement pendant la période hivernale : les conditions de pêche sont difficiles et le nombre de prises diminue, tandis que la demande est boostée par les fêtes de fin d'année. De plus, le poisson se recouvre de gras pour surmonter le froid, et devient encore plus savoureux. Enfin, la rareté : le thon rouge, victime de la surpêche, se fait de plus en plus rare dans les eaux du globe. Dans l'Atlantique et dans la Méditerranée, les stocks ont plongé de 60% entre 1997 et 2007 et les quotas de pêche sont très réduits dans cette zone. Les Japonais rechignent eux  à instaurer toute limite dans le Pacifique et ont réussi en mars 2013 à faire capoter un projet d'interdiction de commercialisation du thon rouge souhaité par les Etats-Unis et l'Union européenne.

 

Les plus chers

Autour du même sujet