Il faut au moins six ans pour se former

Un trait est dessiné au préalable sur le lingot pour repérer les endroits où créer les courbes. Le galbe de la fourchette est créé à la fin, de manière à ce que la matière se cale parfaitement dans la matrice pour le pressage. Toutes ces étapes (où frapper, quelle quantité d'argent prendre....) sont consignées soigneusement dans un cahier, comme dans un vieux livre de recette. Le savoir se transmet de génération en génération : il n'existe pas d'école formant à ce métier.
©  Cécile Debise/JDN