Une directrice écolo qui prône le made in France

Petite fille du fondateur de l'entreprise François Péjaudier, Christine Péjaudier a repris le flambeau en 1993. "Dans les années 1960, la fabrication de matelas s'est largement industrialisée avec une préférence pour des matières telles que la mousse, le latex ou les ressorts. Notre manufacture a failli s'arrêter. Lorsque j'ai repris les rennes il y a 15 ans, j'ai insisté pour que l'on continue d'utiliser de la laine, car c'est une matière écologique et dont l'exploitation se base sur un principe de développement durable." 
©  Cécile Debise/Journal du Net