Le compte à terme, un contrat sûr avec la banque

Le compte à terme résulte d'un contrat passé entre l'épargnant et son banquier. © FotolEdhar - Fotolia.com

Sur le fond, le fonctionnement du compte à terme est simple : l'investisseur conclut un contrat avec sa banque, s'engageant à déposer un certain montant durant un certain temps. En échange, l'établissement bancaire garantit (hors faillite), à la fin de la période contractuelle, la remise du capital investi ainsi que les intérêts définis selon un taux fixés au préalable, au moment de la signature du contrat.

Les périodes de souscription peuvent aller d'un mois à plusieurs années. Attention, toutefois : une fois l'argent déposé, il ne sera récupérable avant terme qu'à la condition de verser des pénalités.