Déclarer ses revenus via l'imprimé sans y être autorisé

A partir de la déclaration d'impôts 2016, seuls certains contribuables peuvent continuer à utiliser la déclaration de revenus papier envoyée par le fisc. Les autres doivent passer par Internet. © Pixel Cration - Fotoliacom
Chaque année, la campagne fiscale de l'impôt sur le revenu apporte son lot de nouveautés. Parmi celles de l'édition 2016 figure l'obligation, pour certains contribuables, de passer par Internet pour souscrire leur déclaration d'impôts. Qui sont-ils ? Ceux dont le revenu fiscal de référence (RFF) est supérieur à 40 000 euros. Ce n'est pas votre cas ? Vous ne payez rien – une fois n'est pas coutume – pour attendre : l'obligation de déclarer ses revenus en ligne sera progressivement généralisée à l'ensemble des usagers.
Le seuil au-delà duquel il faudra télédéclarer ses impôts sera abaissé à 28 000 euros de RFF en 2017 et à 15 000 euros en 2018. Et en 2019, plus personne n'y coupera. A moins de ne pas disposer d'un accès à Internet dans sa résidence principale ou d'être dans l'incapacité de s'en servir, auquel cas, il vous faudra en informer le fisc en cochant la case "Je ne suis pas en mesure de souscrire cette déclaration par voie électronique".