Déclaration d'impôts 2016 : les 3 cases à ne surtout pas oublier de cocher

La situation familiale évolue chaque année. En conséquence, le fisc ne pré-remplit pas certains renseignements, bien que le contribuable les ait fournis les années précédentes.

"Bercy is watching you". L'administration fiscale sait tout, ou presque, de vous : elle connaît votre adresse, votre situation familiale, le montant des revenus que vous percevez – qu'il s'agisse de traitements et salaires, de pensions et revenus de capitaux mobiliers ou encore d'allocation pré-retraite. Qui l'informe ? Les "organismes payeurs", parmi lesquels figurent les employeurs, bien sûr, mais aussi les caisses de retraite et l'URSAFF, entre autres.

Certaines cases sont à cocher tous les ans pour bénéficier d'une majoration du quotient familial

Tout bien renseigné qu'il est, le fisc n'en est pas pour autant devin. Il ne peut donc pas présumer de la reconduction d'une situation l'année sur l'autre. Ainsi, si vous vous trouviez dans un contexte donné au 1er janvier de l'année précédant les revenus déclarés (ici au 1er janvier 2014), la Direction générale des finances publiques (DGFiP) part du principe que ce n'était plus le cas au 1er janvier de l'année des revenus (1er janvier 2015). C'est pourquoi certaines cases de la déclaration d'impôts sont à cocher tous les ans pour bénéficier d'une majoration du quotient familial. En voici trois :

  • La case T "Parent isolé". Elle se situe en page 2 du formulaire 2042, à télécharger gratuitement sur le site Internet des impôts. Elle concerne les contribuables célibataires, divorcés ou séparés et vivant seul avec leurs enfants ou des personnes invalides au 1er janvier 2015. "Les contribuables doivent cocher cette case eux-mêmes s'ils remplissent les conditions pour bénéficier de la majoration de quotient familial car la condition de vivre seul au 1er janvier de l'année des revenus est susceptible d'évoluer d'une année à l'autre", insiste l'administration. Attention : les veufs avec au moins un enfant à charge ou rattaché ou ayant recueilli une personne invalide ne doivent pas cocher la case T. Ils disposent du même nombre de parts qu'un couple marié dans la même situation. Ils ne doivent pas, en revanche, oublier de cocher la case V, elle aussi en page 2 de la déclaration de revenus.
  • La case D "Rattachement d’enfants majeurs ou mariés". Comme les cases "Parent isolé" et " Veuf(ve)", la case D figure en page 2 de la déclaration 2042. Les usagers doivent impérativement la cocher s'ils veulent bénéficier de l'avantage auquel ouvre droit le rattachement, à savoir un abattement de 5 732 euros sur le revenu imposable par personne rattachée. "La case "Parent isolé" et "Rattachement d’enfants majeurs ou mariés" sont les plus fréquentes à ne pas oublier de cocher à nouveau chaque année", assure la DGFiP. Avant de vous précipiter, vérifiez que vous n'avez pas plutôt intérêt à opter pour la déduction d'une pension alimentaire. Cette décision peut en effet avoir un impact sur le montant de votre imposition.
  • La case R "Personnes invalides vivant sous votre toit", elle aussi en page 2 de l'imprimé 2042. Le contribuable peut prétendre à 1 part de quotient familial supplémentaire par personne vivant sous son toit et titulaire de la carte d'invalidité d'au moins 80% (1 demi-part du fait qu'elle soit à charge et 1 demi-part compte tenu son invalidité). Si les personnes invalides sont les enfants de l'usager, ce dernier doit cocher la case I.
Tout ce qu'il faut savoir pour ne pas se tromper. © JDN

Les télédéclarants aussi

A noter que les télédéclarants, auxquels le fisc a accordé de nouveaux avantages en 2015, ne sont pas dispensés de l'obligation de renseigner la rubrique correspondante s'ils se trouvent dans l'une des situations décrites ci-dessus. Certes, les contribuables qui optent pour la déclaration d'impôts en ligne bénéficient du report automatique de certaines informations télédéclarées les années précédentes, parmi lesquelles le détail des frais réels et notamment des frais kilométriques, mais les cases mentionnées plus haut ne sont pas pré-cochées à l'écran.

 

Et aussi

 

Déclaration d'impôts / Impôt sur le revenu