L'aide au retour des travailleurs étrangers privés d'emploi

Les travailleurs étrangers privés d'emploi ne sont pas forcés de mentionner l'aide au déménagement dans la déclaration qu'ils souscrivent avant leur départ. © MC PP Fotolia
Les travailleurs étrangers involontairement privés d'emploi peuvent bénéficier d'une aide conventionnelle à la réinsertion dans leur pays d'origine, attribuée par l'Etat. Son montant doit figurer dans la déclaration de revenus souscrite avant le départ du bénéficiaire. Ce n'est en revanche pas le cas de :
  • L’aide au déménagement
  • L’indemnité forfaitaire pour les frais de voyage de retour
  • L’aide au projet de réinsertion professionnelle
  • L'aide de l’entreprise.