Les sommes perçues dans les médaillés du travail

La gratification qui peut accompagner la remise d'une médaille de travail est exonérée d'impôts dans la limite d'un certain montant. © Liu Junrong-123RF
Au bout de 20 ans de bons et loyaux services, minimum, les salariés peuvent, s'ils remplissent certaines conditions, se voir remettre la médaille d'honneur du travail en remerciement de leur ancienneté et de la qualité de leur travail. Cerise sur le gâteau, il arrive que cette décoration soit accompagnée d'une somme d'argent. En général, cette dernière est prévue dans la convention collective ou dans les accords d'entreprise.
Cette gratification est exonérée d'impôt sur le revenu et, à ce titre, n'a pas à figurer dans la déclaration de revenus dans la limite du salaire mensuel de base de celui qui la reçoit. Autrement dit, ceux qui en ont bénéficié en 2015 doivent déclarer en 2016 la fraction de cette somme d'argent qui dépasse leur salaire mensuel.