7e : Mulhouse (Haut-Rhin), +1,53 point de hausse des impôts locaux

A Mulhouse, le taux communal de taxe d'habitation augmente de 0,62 point par rapport à 2014, à 21,29%, celui de la taxe foncière sur le bâti de 0,79 point, à 27,03% et celui de la taxe foncière sur les propriétés non bâties de 3,19 points, à 109,33%. En moyenne, donc, les taux des trois taxes directes locales progressent de 1,53 point à Mulhouse, ce qui place cette commune du Haut-Rhin, dirigée par le maire Les Républicains Jean Rottner, en 7e position du palmarès des grandes villes de l'Hexagone où les taux des impôts locaux augmentent le plus.

Et aussi : taxe d'habitation à Mulhouse
©  pixarno Fotoliacom