Si vous êtes étudiant avec de faibles ressources

Les étudiants peuvent, sous condition de revenus, bénéficier d'un allègement de taxe d'habitation dont ils sont redevables. © stokkete Fotoliacom
Les étudiants n'échappent pas à la taxe d'habitation, soient-ils boursiers : s'ils disposent d'un logement au 1er janvier de l'année (hors résidence universitaire gérée par le CROUS ou un organisme similaire et chambre meublées chez un particulier), alors ils doivent s'en acquitter. Mais ils peuvent bénéficier d'une ristourne, appliquée en fonction de leurs ressources.
Celle-ci sera calculée automatiquement s'ils ont souscrit une déclaration d'impôts en leur nom. Les étudiants qui ont opté pour le rattachement au foyer fiscal de leurs parents, eux, devront déposer une demande d'allègement de taxe d'habitation au centre des finances publiques de leur domicile (pas celui de leurs parents) et fournir un duplicata de l'avis d'imposition de leurs parents. Pour que la réduction soit accordée, le revenu fiscal de référence de 2015 du foyer auquel ils sont rattachés ne doit pas dépasser 25 155 euros pour la 1re part de quotient familial.