Si vous avez plus de 75 ans

L'exonération de taxe foncière pour les plus de 75 ans aux faibles ressources n'est pas automatique pour les résidences secondaires. © Andrey Bandurenko Fotoliacom
Vous étiez âgé(e) de plus de 75 ans au 1er janvier dernier ? Alors vous bénéficiez d'une exonération automatique de taxe foncière sur votre résidence principale, à condition que votre revenu fiscal de référence n'excède pas certains montants (10 697 euros pour la 1re part de quotient familial). Autre exigence : que vous viviez seul(e) ou avec votre conjoint(e), ou avec des individus à charges, ou avec des titulaires de l'Aspa ou de l'Asi. Si vous occupiez votre logement avec d'autres personnes que celles énumérées ci-dessus, leur revenu fiscal de référence de 2015 ne doit pas dépasser 10 697 euros pour la 1re part du quotient familial.
Si vous possédez une résidence secondaire, vous pouvez aussi prétendre à une exonération de taxe foncière pour celle-ci. Mais vous devrez alors prendre les devants auprès du fisc car, contrairement à l'exonération de taxe foncière sur la résidence principale, cette remise ne vous sera pas calculée automatiquement. Vous avez jusqu'au 31 décembre 2017 pour le faire.