… les familles nombreuses et …

En 2016, l'entrée dans l'impôt sur le revenu devrait être plus tardive qu'en 2013 pour tous les foyers fiscaux. Mais le bénéfice n'est pas le même selon le nombre de parts de quotient familial. Ainsi, l'entrée dans l'IR en 2016 se ferait à partir de 2 851 euros de revenus annuels en plus qu'en 2013 pour un célibataire. Pour un couple avec 2 enfants, la différence de revenus devra être de 14 157 euros.
©  PLF 2016 -commission des finances du 7 octobre 2015