Les planches et couvertures de bandes dessinées

Les maquettes de couverture se vendent plus cher que les planches. © designer things Fotoliacom
La bande dessinée est devenue un art à part entière. Voire majeur. Et donc… un objet de spéculation. Certaines planches de BD, c'est ainsi que sont nommées les pages originales des auteurs, s’arrachent à prix d’or. Celles des stars du neuvième art, comme Hergé, Moebius, ou Goscinny, dépassent les 100 000 euros. Et même 500 000 pour des maquettes de couvertures. A Paris, deux salles de ventes, Christies et Artcurial, ainsi qu'un lieu dédié, le quai des Grands Augustins, où les galeries pullulent, permettent de trouver son bonheur. A un prix tout de même conséquent : comptez au moins 10 000 euros en moyenne pour une bonne planche.