La philatélie

Demandez à votre député de vous envoyer un courrier commémoratif avec le cachet datant le jour d’un grand vote à l’Assemblée. © Tesgro Tessieri Fotoliacom
Le timbre est probablement le doyen des placements atypiques. Et s'il n'a rien de très "hype", sachez qu'il peut affoler les calculettes. Un particulier à la bourse légère peut, grâce à lui, réaliser quelques bénéfices au coin de la rue. Il lui suffit pour cela de se rendre au bureau de poste pour acquérir les timbres les plus récents. Idem lors de ses vacances à l’étranger. Autre astuce : demander au député de sa circonscription de lui expédier un courrier commémoratif avec le cachet datant le jour d’un grand vote à l’Assemblée nationale. Après quelques temps, et selon les variations de la cote Yvert & Tellier, la bible des philatélistes, il ne lui reste plus qu'à mettre sur le marché ses enveloppes oblitérées.