Que faire si vous avez oublié de payer votre taxe foncière 2016 ?

Les redevables de l'impôt local qui ne l'ont pas réglé à cette date ont encore une chance de pas se voir appliquer la majoration de 10%.

Aïe. Vous n'avez pas adhéré au prélèvement à l'échéance de votre taxe foncière, ni à son prélèvement mensuel, et vous avez laissé filer la date limite de paiement, fixée au lundi 17 octobre, minuit dernier délai ? Pas de panique : il vous reste une chance de vous rattraper et d'échapper à la majoration de 10% du montant qui figure sur l'avis d'imposition à la taxe foncière reçu en septembre (à moins d'avoir informé préalablement le fisc de votre préférence pour le 100% électronique).

Comment ? En procédant, avant le samedi 22 octobre, au paiement dématérialisé de votre taxe foncière, via le site Internet des impôts, ou en passant par l'application Impots.gouv disponible sur smartphone et tablette.

Le code à flasher si vous utilisez l'application Impots.gouv figure en bas à gauche de la première page de votre avis d'impôt à la taxe foncière. © Impots.gouv

Techniquement, comment ça se passe ? Pour régler votre taxe foncière depuis votre ordinateur, vous devez en premier lieu vous connecter à votre espace sécurisé en utilisant votre numéro fiscal ainsi que le mot de passe que vous avez créé lors d'une précédente connexion ou, si vous ne l'avez pas encore fait, en cliquant sur "créer un mot de passe". Munissez-vous dans ce cas de votre numéro de télédéclarant – il figure sur votre dernière déclaration d'impôts – ainsi que de votre revenu fiscal de référence (mentionné sur votre dernier avis d'imposition à l'impôt sur le revenu). Ces deux éléments vous seront demandés pour créer un mot de passe. Une fois connecté, il vous suffit de cliquer sur "Payer en ligne mes impôts", qui se trouve, sans surprise, dans la rubrique "Payer" et de vous laisser guider.

Vous préférez vous acquitter de votre taxe foncière via l'application "Impots.gouv" ? Vous pouvez vous identifier en renseignant numéro fiscal de référence et mot de passe (ou, de la même manière, créer un mot de passe) ou bien… flasher le code qui se situe en bas à gauche de la première page de votre avis d'imposition à la taxe foncière.

Que vous passiez par le site Internet ou l'application mobile, dans les deux cas, votre compte bancaire ne sera prélevé qu'à partir du jeudi 27 octobre et vous échapperez à la sanction applicable en retard de paiement. A condition toutefois de bien respecter le délai de télépaiement fixé. Passée la date limite de règlement en ligne, vous ne couperez pas à la majoration (sauf à demander une remise, par courrier ou en vous rendant au centre des impôts, qui serait acceptée) et n'aurez d'autre choix que de régler par TIP, chèque, virement bancaire ou espèces.

Vous n'êtes pas un grand partisan de la dématérialisation des relations avec l'administration fiscale ? Vous devrez vous y faire car, la loi de finances pour 2016, votée fin 2015, prévoit qu'en 2019, tous les impôts seront réglés sur le site Internet des impôts, l'application Impots.gouv ou le prélèvement.

 

Et aussi

 

Taxe foncière