Investir dans un fonds commun de placement dans l’innovation

La réduction d'impôt accordée pour l'achat de parts dans un FCPI atteint 18% des versements. Attractifs d'un point de vue fiscal, les FCPI le sont toutefois moins sur le plan de la performance. © Fantasista - Fotolia.com
Vous pouvez, comme près de 28 000 ménages en 2016, bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu (IR) pour l'achat de parts de fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI), sous réserve de ne pas les vendre dans les 5 ans qui suivent la souscription. Il s'agit de placements à risque, constitués à 70% d’avances en compte courant ou de titres de sociétés ayant leur siège social dans l’Union européenne, soumises à l’impôt sur les sociétés (IS) et employant moins de 2 000 salariés. L'avantage fiscal atteint 18% des sommes versées, à condition de ne pas dépasser 12 000 euros d'investissement pour une personne seule (24 000 euros pour les couples mariés ou liés par le Pacs). Pour figurer sur votre prochaine déclaration de revenus, les versements doivent être effectués au plus tard le 31 décembre 2017. Attention : si les FCPI font preuve d'attractivité sur le plan fiscal, c'est moins vrai du point de vue performance. Annualisée, celle-ci est négative pour 4 des 5 fonds éligibles à la réduction d'IR pour lesquels le site spécialisé 123fcpi.com dispose des données (édition 2016 des fonds).