Investir dans une entreprise de presse

Le taux de la réduction d'impôt accordée peut atteindre 50%. © stuartburf 123RF
Souscrire au capital d'une entreprise de presse ouvre droit à une réduction d'impôt sur le revenu. Attention, pour que l'investissement soit éligible à l'avantage fiscal, ladite entreprise de presse doit remplir certaines conditions : l'objet de son exploitation doit être un quotidien, une revue largement dédiée à l'information politique ou encore un site de presse en ligne consacré, là encore, pour une large part à l'information politique. La réduction se calcule sur le montant des versements, dans la limite de 1 000 euros par an et par contribuable (2 000 euros pour les couples soumis à une imposition commune). Son taux est de 30%. Il est porté à 50% lorsque l'entreprise dispose du statut d'entreprise solidaire de presse d'information. Soit au maximum 600 euros de réduction pour un couple marié ou lié par le Pacs pour 2 000 euros de versements (hors entreprise solidaire de presse d'information).