Faire des travaux dans sa résidence principale…

Attention : tous les travaux de rénovation n'ouvrent pas droit à un crédit d'impôt. © Leandervasse - Fotolia.com
Comme près de 661 000 ménages en 2015, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour le paiement de certaines dépenses de rénovation énergétique réalisées de votre résidence principale. Pour profiter de cet avantage fiscal dans votre déclaration de revenus 2017, vous devez impérativement payer ces dépenses avant le 31 décembre prochain.
Le taux du crédit d'impôt pour la transition énergétique (Cite), c'est le nom du dispositif, est de 30%. Il est calculé sur les sommes dépensées, dans la limite de 8 000 euros par personne seule et par an. Pour les couples soumis à une imposition des revenus commune, ce plafond est porté à 16 000 euros. Attention, tous les travaux ne sont pas éligibles au Cite. La liste des dépenses prises en compte est disponible sur le site de l'Ademe.