Investir dans le logement social outre-mer

Investir dans le logement social outre-mer est contraignant, mais cela peut permettre d'économiser gros. © Jonathan Stutz - Fotolia.com
En 2015, près de 8 000 ménages ont profité de la réduction d'impôt sur le revenu (IR) pour l'achat de logements neufs ou réhabilités dans les départements et les collectivités d'outre-mer. Calculée sur le prix de revient du logement, son taux atteint 50%. Pour les investissements réalisés en 2016, les dépenses sont prises en compte dans la limite de 2 449 euros (hors taxes) par mètre carré de surface habitable. La réduction d'IR est accordée sous réserve que le bien soit donné en location nue dans les 6 mois qui suivent la fin de sa construction, ou son acquisition, à un organisme social qui lui-même le loue (nu ou meublé) à locataires qui en font leur résidence principale et dont les revenus sont inférieurs à certains plafonds.
L'avantage fiscal étant octroyé au titre de l’année d’achèvement du logement (ou de son acquisition s'il s'agit d'un logement réhabilité), il vous faut acheter un bien terminé avant le 31 décembre prochain pour en bénéficier au titre des revenus 2016. La fraction de son montant qui dépasse celui de l'impôt à payer par le contribuable peut être reportée sur l'IR des cinq années suivantes.