Alimenter un PERP

Chaque année, les sommes versées sur un PERP sont déductibles du revenu. © Kurhan - Fotolia.com
Le plan d'épargne retraite populaire (Perp, pour les intimes) est un produit qui allie épargne longue, sortie en rente viagère et… réduction d'impôt sur le revenu à l'entrée. Chaque année, les versements effectués sur un Perp sont déductibles du revenu net global (qui sert à déterminer le revenu imposable) dans la limite d'un plafond. Pour les sommes versées en 2015, ce dernier est égal à 10% des revenus professionnels de 2015 (nets de cotisations sociales et de frais professionnels), avec une déduction maximale de 30 432 euros (soit 8 fois le plafond annuel de la sécurité sociale), ou à 3 804 euros si ce montant est plus élevé.
Si vous détenez un Perp et que vous n'avez pas encore atteint cette limite, dépêchez-vous : les sommes qu'il sera possible de déduire du revenu global de 2016 dans la déclaration d'impôts 2017 sont celles versées au plus tard le 31 décembre 2016.