5 moyens de faire baisser votre taxe d'habitation 2016

Le JDN vous donne des astuces pour payer moins de taxe d'habitation, voire pas de taxe d'habitation du tout, dès cette année.

Trop, c'est trop. Vous avez à peine réglé la taxe foncière qu'il vous faut déjà remettre la main au portefeuille pour payer la taxe d'habitation. Les dates limites de règlement des deux impôts locaux ne sont en effet pas très éloignées. Cela dit, même si vous n'êtes ni propriétaire ni usufruitier d'au moins un bien immobilier, et donc pas concerné par la taxe foncière, mais que vous faites partie des 46% de contribuables imposables au titre de l'impôt sur le revenu, le ras le bol fiscal peut vous gagner aussi. La date butoir pour le règlement de l'IR ne précède en effet que de deux mois la date limite de paiement de la taxe d'habitation.

Mais, en matière de fiscalité comme dans les autres domaines, il n'y a pas de fatalité : si vous le souhaitez, vous pouvez faire baisser le montant de votre imposition à la taxe d'habitation. Voire le réduire à néant. Découvrez comment :

 

Et aussi

 

Impôts locaux / Fiscalité