Faites valoir votre (grand) âge

Les personnes de plus de 60 ans peuvent, sous conditions, bénéficier d'une exonération de taxe d'habitation sur leur résidence principale. © olly - Fotoliacom
Passé un certain âge, il peut être douloureux de dévoiler l'année de sa cuvée. Si difficile à avouer qu'il puisse être, votre âge peut toutefois vous permettre d'obtenir non pas une réduction mais une exonération de taxe d'habitation.
Toutefois, cela ne concerne que les personnes âgées de plus de 60 ans au 1er janvier de l'année, au revenu fiscal de référence inférieur à un certain plafond, non soumises à l'ISF l'année précédente et qui vivent seules, ou avec leur conjoint, ou avec des personnes considérées comme à charge dans le calcul de leur impôt sur le revenu ou avec des titulaires de l'Asi ou de l'Aspa. Et cela ne vaut que pour les résidences principales.
En principe, vous n'avez pas de démarches à accomplir pour bénéficier de cette exonération si vous remplissez ces critères. Sauf si c'est la première année que cela se produit. Si elle ne vous a pas été appliquée, manifestez-vous auprès de votre centre des finances publiques avant le 31 décembre 2017.