Des fonds au chevet des cliniques

La plupart des fonds investissent dans les cliniques dans l'espoir de constituer des groupes capables d'atteindre une taille critique. © yurchello108
Ces dernières années, les fonds ont placé des millions dans les cliniques privées. Car, comme tout secteur en mutation, le système de santé suscite l'intérêt des investisseurs. La plupart des fonds investissent en réalité pour développer des groupes de cliniques capables d'atteindre une taille critique à travers la constitution de pôles régionaux, voire de nationaux. Ainsi, en 2015, Almaviva, présente avec de nombreuses cliniques en Ile de France, a ouvert son capital à deux fonds d'investissement, tout comme la Clinique du Parc Monceau à Paris. Récemment, Capio a investi 100 millions d'euros pour développer plusieurs cliniques dans le Sud Ouest. Générale de Santé a été absorbé par l'Australien Ramsay. Enfin, deux des plus grands fonds au monde, Bridgepoint et Blackstone, sont présents au capital de Vitalia et Vedici.