L’AssurTech, la nouvelle assurance des fonds

Aux Etats-Unis, les fonds sont très actifs sur le créneau de l'AssurTech. © momius
La fièvre de l'investissement gagne les assurances. Les start-up qui opèrent sur l'AssurTech ont levé au total 2,12 milliards de dollars depuis 2010, dont plus de la moitié depuis début 2014, selon CB Insights. Pour le seul premier semestre 2015, ce sont 831 millions de dollars d'investissements qui ont été recensés. Les fonds sont très actifs aux Etats-Unis, qui a vu l'émergence de courtiers comme Oscar, de places de marché comme Gravie, ou de services de gestion comme Zenefits. Si les start-up de services pour les particuliers pullulent, d'autres se positionnent sur des solutions pour les compagnies. Certaines ont d'ailleurs créé des entités de capital-risque pour y investir massivement, à l'instar d'Axa qui a misé des millions sur Widmee, FlyR International ou encore ClimateSecure.