Les carburants davantage taxés

La fiscalité est encore plus alourdie pour le diesel que pour l'essence. © Elonore H - Fotoliacom
Du fait de la hausse de la contribution climat énergie (CCE) – plus connue sous le nom de "taxe carbone" – à 22 euros par tonne de Co2 en 2016, contre 14,50 euros en 2015, soit +52% – et de la réduction de l'avantage fiscal, les taxes sur le gazole augmentent de 3,5 centimes d'euro par litre. La fiscalité sur l'essence sans plomb 95, elle, se voit alourdie de 2 centimes.